Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Les mĂ©decins disaient qu’elle ne pouvait pas allaiter sa fille nĂ©e prĂ©maturĂ©e et pourtant…

Les mĂ©decins disaient qu’elle ne pouvait pas allaiter sa fille nĂ©e prĂ©maturĂ©e et pourtant…

©Breastfeeding Mama Talk/Facebook

Le 22 avril 2016, Keri Barcellos-Putt donnait naissance Ă  sa fille Dahlia, aprĂšs seulement 28 semaines de grossesse. NĂ©e prĂ©maturĂ©e, la petite a alors Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©e dans un autre hĂŽpital. Un dur moment pour les jeunes parents… Mais la maman a retrouvĂ© un tant soit peu d’espoir sur la survie de sa fille dans un aspect particulier de la maternitĂ© : l’allaitement.

Les mĂ©decins en avaient la certitude : il serait impossible Ă  Keri Barcellos-Putt d’allaiter sa fille pour le moment. Et pourtant, Dahlia a prouvĂ© Ă  tout le monde qu’elle en Ă©tait capable ! Quatre semaines aprĂšs sa naissance, cette choupinette a montrĂ© qu’elle Ă©tait bien plus forte que ce que tout le monde pouvait penser. Ce joli moment a Ă©tĂ© immortalisĂ© et ensuite envoyĂ© Ă  la page Facebook amĂ©ricaine Breastfeeding Mama Talk. De lĂ , la photo a sĂ©duit de nombreuses personnes, allant jusqu’Ă  faire le buzz sur la Toile.

bebe-ne-premature-allaitement-photo-facebook

 

Un NoĂ«l qu’elle n’est pas prĂȘte d’oublier

Lorsque Keri Barcellos-Putt, originaire de Washington, aux États-Unis, a appris qu’elle Ă©tait enceinte de troisiĂšme enfant, c’Ă©tait Ă  Halloween dernier. Tout allait trĂšs bien, jusqu’au jour de NoĂ«l, oĂč la jeune femme qui ne se sentait pas bien a Ă©tĂ© contrainte d’aller aux urgences. Les mĂ©decins lui ont diagnostiquĂ© un hĂ©matome subchorionic (ce sont des caillots de sang qui peuvent entraĂźner la rupture du placenta, ou alors le dĂ©tacher de la paroi utĂ©rine s’ils sont trop importants).

Une sage-femme lui a proposĂ© d’avoir recours Ă  une interruption volontaire de grossesse (IVG) ou alors de poursuivre sa grossesse et de voir ce qu’il arrivera par la suite. AprĂšs sa naissance, les mĂ©decins ne pensaient pas que Dalhia allait survivre trĂšs longtemps…

Mais la jeune femme Ă©tait bien dĂ©cidĂ©e Ă  aller jusqu’au bout de sa grossesse, et aprĂšs un accouchement par cĂ©sarienne, elle a mis au monde sa petite princesse qui ne pesait que 700 grammes. Et encore aujourd’hui, elle surprend tout le monde grĂące Ă  sa force.

À lire absolument

Laisser un commentaire