Mais pourquoi fait-on dormir les bébés dehors en Finlande ?

En Finlande, depuis près d’un siècle, il est conseillé aux parents de faire dormir leur petit bébé dehors. Oui oui vous avez bien lu, dehors, alors qu’il fait -15°C. Mais pourquoi ?

Quand c’est l’heure de la sieste, les parents du petit Mauno, 3 mois, ne se dirigent pas vers la chambre de bébé, mais plutôt vers la poussette. Chaque jour, ce petit bout de chou dort dehors alors que la température extérieure est de « -12°C », confie Johanna de Tessières, grand reporter, au site Grazia. Elle est venue photographier cette tendance à Levi, en Finlande.

Le froid pour renforcer le système immunitaire

Alors que pour nous, lorsqu’il fait 20°C dans notre chambre, on relance le chauffage (sauf si bébé dort avec nous) ou alors on s’emmitoufle sous la couette, mais eux ça ne leur pose pas de problème de laisser leur petit ange dormir dehors ? Non, pour les Finlandais, c’est parfaitement normal.

Johanna de Tessières nous apprend que pour eux, le froid renforce le système immunitaire, améliore le sommeil, contribue à l’apprentissage, la croissance et parait-il, la bonne humeur. On devrait peut-être faire pareil finalement…

Et les parents ?

Pour les parents, hors de question de rester dehors avec bébé voyons ! Ils ne vont pas attendre qu’il finisse sa sieste avec lui dans le froid. Mais notre grand reporter explique que les maternités donnent l’essentiel pour cette sieste dans la neige : « Chaussettes, collants, combinaison de ski intégrale, etc. » Les chercheurs font tout pour ne pas mettre bébé en danger, surtout au vu de cette fraîcheur. Mais pourquoi ne veulent-ils tout simplement pas le rentrer à l’intérieur ?

Avec un million de surcouches, les petits ne devraient pas prendre froid pensent-ils. Après les avoir emmitouflés, les parents vont mettre leurs bébés dans la poussette et direction la neige dans le jardin. Chouette… ou pas. Ils placent un thermomètre dans la poussette, un babyphone (au cas où…), un voile pour que les écureuils restent à distance (bah oui ils pourraient avoir froid eux aussi) et rentrent se mettre devant la cheminée.


Une tradition

Ce conseil, aussi effroyable semble-t-il, aurait été donné depuis les années 1920 afin de réduire la mortalité infantile. Et apparemment, depuis tout le monde est content car la courbe de mortalité a baissé. Mais bon, bébé ne sait pas encore parler et à moins qu’il pleure pour exprimer son mécontentement, on voit mal comment il pourrait s’y opposer.

Et pourtant, les experts préconisent une température maximale entre 18 et 20°C maximum pour une chambre d’enfant notamment pour éviter la mort subite du nourrisson. On sait aussi qu’un nourrisson s’accommodera mieux de la fraîcheur que de la chaleur, mais bon, il y a des limites vous ne trouvez pas ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire