Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Bébé Lotus : quelle est donc cette nouvelle pratique après l’accouchement qui inquiète les médecins ?

Lorsque l’on donne naissance à un enfant, on propose souvent au papa de couper le cordon ombilical, signe symbolique qui détache l’enfant de sa mère. Mais lorsque les parents veulent que leur tout-petit soit un bébé lotus, le cordon ombilical n’est pas coupé. Mais un bébé lotus, qu’est-ce que c’est ? C’est une jolie expression en lien avec une pratique qui consiste en fait à ne pas couper le cordon ombilical et à laisser le bébé relié au placenta jusqu’à ce que celui-ci se décroche naturellement, ce qui peut prendre plusieurs jours. Et certains médecins ne semblent pas tout à fait d’accord avec cette méthode qu’ils jugent dangereuse et sans bénéfices pour le bébé. Voici quelques explications…

Bébé lotus : qu’en pensent les médecins ?

La raison pour laquelle certains parents raffoleraient de cette pratique ? Il paraîtrait que cela aurait des effets « magiques » sur le bébé et que cela renforcerait le lien entre la mère et l’enfant. Seulement les médecins sont très clairs à ce sujet, ne pas décrocher le placenta du bébé est très risqué. Cela revient à laisser votre bébé accroché à un organe mort. Les adeptes de cette méthode affirment que cela permettrait de renforcer le système immunitaire du bébé, que cela l’aiderait à lutter contre les infections comme la jaunisse du nourrisson. Adele Allen, une adepte anglaise explique : « Même après la naissance, le placenta continue de pomper de l’oxygène pour le bébé pendant au moins cinq minutes entières. Tant que le cordon fonctionne, non seulement l’oxygène, mais aussi d’autres nutriments précieux tels que le fer et les cellules souches, sont également délivrés au bébé, offrant une chance optimale de survie et de croissance. Lorsque nous serrons et coupons le cordon trop tôt, nous risquons de perdre ce précieux échange de gaz. Certains animaux sauvages, comme nos parents les plus proches, les chimpanzés doivent le savoir instinctivement ». Le Docteur Gunter, gynécologue obstétricien, n’était pas du tout d’accord avec de tels propos : « Pourquoi quelqu’un ayant une compréhension de la microbiologie moderne permettrait de laisser un nouveau-né attaché à un tissu qui se décompose et qui pourrait être une source d’infection, ça me dépasse. Le placenta est un tissu mort qui ne peut apporter les bénéficies prétendus, par contre la prolifération microbienne est très importante dans les tissus morts et dans le sang, ce qui est très dangereux », a-t-il expliqué . Le docteur n’est d’ailleurs pas le seul, à ne pas être convaincu par cette méthode. Une autre gynécologue la décrit comme « une pratique bizarre sans bénéfices médicaux et comportant un risque considérable, et en particulier … une infection massive ».

bebe lotus 1

bebe lotus 2

bebe lotus 4

bebe lotus

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire