En train de lire
Cordon ombilical

Cordon ombilical

Qu’est-ce que le cordon ombilical ?

Le cordon ombilical est l’organe qui relie le placenta de la femme enceinte au fœtus. Le cordon ombilical permet entre autres l’alimentation du fœtus et l’élimination ou l’évacuation des déchets toxiques produits. C’est ainsi que le cordon maintient la survie du fœtus en lui transmettant de l’oxygène et des nutriments provenant de la mère.

Comment le cordon ombilical est-il formé ?

Le cordon ombilical a une longueur qui varie entre 40 et 60 centimètres et son épaisseur est de 2 centimètres environ. Il arbore généralement une couleur blanc nacré et son aspect est gélatineux. Le cordon est résistant et peu compressible. A l’intérieur, il est composé de deux artères et d’une veine : les deux premières ramènent au placenta le sang veineux du fœtus alors que la seconde apporte au fœtus le sang riche en oxygène, en nutriments, en anticorps ou encore en hormones dont il a besoin pour se développer. C’est grâce au placenta que tous ces échanges s’effectuent, puisqu’il filtre le sang maternel pour empêcher de contaminer le fœtus. D’un côté, le cordon se termine en s’étalant largement sur le placenta et, de l’autre, il pénètre le nombril du fœtus.

En savoir plus sur le  cordon ombilical

Dès que votre bébé est né, les médecins coupent le cordon avec une pince spéciale (un clamp), à quelques centimètres du nombril. Ils proposent souvent au père de couper lui-même le cordon : c’est un geste symbolique important. Ce n’est que lors du premier bilan de santé de votre bébé que le praticien recoupera le cordon ombilical à 1 cm du nombril, en prenant soin de vérifier la présence des 2 artères et de la veine. Pour bien soigner le cordon et éviter toute infection, utilisez des compresses stériles, un antiseptique et un produit asséchant.

Un peu de lecture sur le  cordon ombilical

Premières semaines avec bébé : les bons soins pour le cordon


Voir Aussi

Couper le cordon plus tard serait meilleur pour votre bébé selon une étude