Le plus gros bébé d’Australie est né et il pèse 6 kilos !

En accouchant samedi 30 avril 2016, Breanna Sykes ne savait pas qu’elle allait décrocher un record dans son pays, l’Australie. Et pour cause, son bébé pesait 6 kilos à sa naissance.

Alors qu’elle était en train de mettre son fils au monde, les médecins ont demandé à Breanna Sykes d’arrêter de pousser. La raison ? Si elle continuait, le nouveau-né risquait de lui casser le bassin. Prise de panique, elle fait une crise d’angoisse. Et face à l’urgence, les médecins ont décidé de l’endormir afin de pratiquer une césarienne pour sortir le bébé.

La génétique mise en cause

Le poids moyen d’un bébé est de plus ou moins 3 kilos, alors accoucher d’un bébé de 6 kilos peut paraître surréaliste. Les grossesses multiples peuvent être la raison de ce surpoids, tout comme le diabète. Mais il semblerait qu’aucunes des deux ne soient la raison du surpoids de ce bébé prénommé Ziad. Selon les médecins, la corpulence serait d’origine génétique. Ils ont également assuré que le bébé et la maman se portaient très bien. Pour la chaîne de télévision locale News Perth, qui a relaté l’information, il s’agit sans contexte du plus gros bébé d’Australie.

©9 News Perth/Facebook
©9 News Perth/Facebook

Accoucher d’un bébé en surpoids

Mettre au monde un bébé en surpoids peut être dangereux et il faut savoir qu’un bébé est considéré comme tel à partir de 4 kilos. En effet, selon le Figaro, si le nouveau-né vient à naître naturellement et donc sans césarienne, les épaules du nourrisson peuvent se coincer dans le pelvis de la maman, juste après avoir passé la tête. Il risque également de se fracturer la clavicule, ou le bras, voire pire : s’asphyxier. Mais la maman aussi risque des dommages collatéraux comme subir une hémorragie ou une déchirure du périnée.


Dans un cas similaire, on se souvient notamment de l’Indienne Firdous Khatun, une maman de 9 enfants qui avait donné naissance à un bébé de 7 kilos. Mais aussi de Fernanda Basly, jeune femme originaire d’Argentine qui avait mis au monde une petite fille de 6 kilos, en février 2016. Mais le record mondial n’a toujours pas été dépassé. Il est actuellement détenu par la Canadienne Anna Bates qui a donné naissance à un nourrisson de 10,45 kilos, en 1879.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire