Lacey-Marie, la naissance de ce bébé miracle

L’histoire émouvante du jour publiée sur le site internet britannique Mirror concerne la petite Lacey-Marie. Ce bébé n’a presque jamais failli voir le jour après toutes les épreuves qu’ont traversé ses parents. Nous voulions partager son parcours de combattante avec vous…

L’envie pour Donna Blair d’agrandir la famille mais…

Donna Blair a 36 ans. Elle est déjà la maman comblée de deux grands enfants, Chantelle, 17 ans et Daniel, 15 ans et vit avec sa petite famille, y compris son mari Kevin à Polbeth au Royaume-Uni. Après la naissance de ses deux enfants, Donna nourrit l’envie d’avoir un troisième bout de chou, seulement voilà, on lui découvre des cellules cancéreuses lors d’un frottis et une partie de son col de l’utérus lui a été retirée. Les médecins lui déconseillent fortement d’avoir d’autres enfants et pendant plus de 10 ans, la jeune femme se fait à cette idée.

lacey marie bebe miracle2 - Copie

Après avoir mûrement réfléchi, Donna et son mari décident d’avoir un autre enfant. Ils essayent pendant deux ans, sans succès. « En juin 2012, on a décidé d’essayer encore jusqu’à la fin de l’année et si ça ne devait pas arriver alors on devrait l’accepter », confie t-elle au journal britannique Mirror.

Mais à force de persévérance, le couple veut y croire, Donna apprend qu’elle est enceinte au mois de décembre.

Le drame a 20 semaines de grossesse

A 20 semaines de grossesse, un drame se produit. Au printemps 2013, la jeune maman est victime d’un accident de la route. Alors qu’elle pensait avoir perdu son bébé, la petite fille s’accroche et survit.


Encore un nouveau miracle mais à 23 semaines de grossesse, des examens révèlent une pré-éclampsie (associée à une hypertension artérielle) qui peut entraîner des complications. Heureusement les traitements fonctionnent. Malgré tout, Donna ne va pas jusqu’au bout de sa grossesse et la petite Lacey-Marie naît prématurément, trois mois avant sa date de naissance, initialement prévue en août. « C’était encore trop tôt pour elle de venir au monde. Nous avions vécu tellement d’épreuves, nous ne pouvions pas la perdre ».

Mise en couvreuse, le bébé miracle s’en sort une nouvelle fois. « Nous l’aimons tellement et nous sommes fiers d’elle. C’est la plus courageuse des petites filles ».

Décidément cette petite Lacey-Marie est une vraie battante ! On lui souhaite tout plein de bonheur !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire