Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » La grippe toujours prĂ©sente en France

La grippe toujours présente en France

L‘Institut de veille sanitaire (InVS) a recensĂ© 320 000 nouveaux cas de grippe, la semaine du 14 au 20 mars 2016. Et bien que le printemps soit bel et bien parmi nous, le pic Ă©pidĂ©mique n’est pas encore atteint dans toutes les rĂ©gions de la France.

La grippe, qu’est-ce que c’est ?

La grippe (ou influenza) est une maladie causĂ©e par un virus qui s’attaque au systĂšme respiratoire. Elle se rĂ©percute sur tout l’organisme et dure normalement de 3 à 7 jours. C’est un virus qui se propage facilement, notamment par la toux, la salive ou les Ă©ternuements. Une personne peut ĂȘtre contagieuse durant 5 Ă  10 jours. Alors, le mieux qui reste Ă  faire les filles, c’est rester en quarantaine sous la couette et regarder des bons films !

L’InVS a alors dĂ©clarĂ©, dans son bulletin hebdomadaire : « L’incidence des symptĂŽmes grippaux est toujours en augmentation. » Il s’agit donc de la huitiĂšme semaine d’affilĂ©e avec un virus qui se place au-dessus du seuil Ă©pidĂ©mique. Le RĂ©seau Sentinelles compte alors 490 cas pour 100 000 habitants.

Quelles sont les régions les plus touchées ?

Selon le RĂ©seau Sentinelles, les rĂ©gions les plus touchĂ©es sont la Champagne-Ardenne avec 857 cas pour 100 000 habitants, la Haute-Normandie avec 820 cas pour 100 000 habitants et enfin la Picardie avec 800 cas pour 100 000 habitants. Les personnes les plus touchĂ©es sont surtout les enfants et dont l’Ă©pidĂ©mie est surtout « liĂ©e au virus de type B et sans signe apparent de gravitĂ© », comme le dĂ©clare l’InVS.

Quels sont les symptĂŽmes ?

La grippe se distingue par plusieurs symptĂŽmes comme l’apparition soudaine de frissons, de courbatures, de fatigue, de mal de tĂȘte et gorge, de nombreux Ă©ternuements et d’une forte fiĂšvre (pouvant aller jusqu’à 40°C). Par la suite, vous aurez une toux plus sĂšche, le nez qui coule et des douleurs Ă  la poitrine, une perte d’appĂ©tit ou encore des sueurs nocturnes. On ne plaisante pas avec la grippe quand on est enceinte, alors on file prendre rendez-vous chez le mĂ©decin dĂšs les premiers symptĂŽmes.

Le vaccin contre la grippe chez la femme enceinte

A savoir que si ce sont les enfants sont atteints, une femme enceinte peut trĂšs vite Ă©galement ĂȘtre contaminĂ©e par ses aĂźnĂ©s ou les enfants de son entourage. Or, ce virus peut parfois ĂȘtre mortel pour une femme enceinte.  De nombreuses Ă©tudes ont montré que les femmes enceintes ont un risque de mortalitĂ© plus Ă©levĂ© en raison de complications cardio-respiratoires possibles. Mais ce n’est pas tout, la maladie n’est pas sans risque pour la future maman et son foetus : fausse couche et transmission du virus au nouveau-nĂ© aprĂšs la naissance sont des complications possibles, d’autant plus problĂ©matiques que l’une comme l’autre ont des dĂ©fenses immunitaires amoindries.

Le mieux reste donc pour la femme enceinte de se faire vacciner contre la grippe. A savoir que le vaccin contre la grippe n’est pas dangereux pour la future maman et qu’il ne contient pas d’adjuvant Ă  l’aluminium. VoilĂ  pourquoi le Haut Conseil de la SantĂ© Publique a recommandĂ© la vaccination anti-grippale pour les femmes enceintes depuis 2012.

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut se faire vacciner Ă  tous les stades de la grossesse, et qu’en plus bĂ©bĂ© est Ă©galement protĂ©gĂ©.

À lire absolument

Laisser un commentaire