Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Une Indienne mĂšre Ă  72 ans admet que son corps ne tient pas le coup depuis son accouchement

Une Indienne mĂšre Ă  72 ans admet que son corps ne tient pas le coup depuis son accouchement

A l’Ăąge de 72 ans, Daljinder Kaur est enfin devenue mĂšre grĂące Ă  une fĂ©condation in vitro (FIV). Mais l’incroyable naissance de son fils Armaan Singh est un vĂ©ritable coup dur pour cette femme du Pendjab, une rĂ©gion du nord de l’Inde. Le corps de Daljinder Kaur, 73 ans aujourd’hui, a du mal Ă  supporter sa nouvelle vie de maman. Souffrant d’hypertension et de douleurs articulaires il est de plus en plus difficile pour elle de suivre l’Ă©volution de son fils, qui Ă  11 mois maintenant, commence Ă  ramper.

Hypertension et douleurs articulaires

DĂšs la naissance d’Armaan Singh, l’Ăąge de cette maman a Ă©tĂ© un frein pour qu’elle puisse s’en occuper. En effet, Daljinder Kaur n’a pu allaiter son fils que durant 3 mois, car son lait ne se dĂ©veloppait pas correctement. Maintenant que le petit Armaan Singh rampe, il est dur pour elle de passer autant de temps Ă  genoux. Si Armaan Singh est maigre pour son Ăąge, les mĂ©decins que Daljinder Kaur a consultĂ©s, dans l’espoir d’obtenir une solution mĂ©dicale, ne s’en inquiĂštent pas et lui conseillent de le laisser prendre du poids naturellement.

« Il a Ă©tĂ© une bĂ©nĂ©diction de Dieu »

MalgrĂ© son Ăąge Ă©galement avancĂ©, son mari Mohinder Singh Gill, 80 ans, aide sa femme du mieux qu’il peut. Bien que s’occuper d’un enfant en bas Ăąge soit compliquĂ© pour le couple, ils n’ont aucun regret. Durant des annĂ©es, la nature ne leur a pas permis d’avoir un enfant et de fonder une famille. Alors le couple s’en est remis Ă  la science pour avoir cette chance et en est trĂšs heureux, en dĂ©pit des difficultĂ©s. « Il a Ă©tĂ© une bĂ©nĂ©diction de Dieu, alors nous allons continuer Ă  respecter cela et nous l’emmĂšnerons au Temple d’Or [Ă©difice le plus sacrĂ© des Sikhs, situĂ© au Pendjab] pour lui apporter une santĂ© et un avenir bĂ©nis. […] Nous avons aussi besoin de bĂ©nĂ©diction, nous avons besoin d’autant de grĂąces que possible pour garder la santĂ© », confie la mĂšre selon des propos rapportĂ©s par le Daily Mail.


À lire absolument