Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

« I had a miscarriage », le compte Instagram qui permet de parler ouvertement de la fausse couche

Faire une fausse couche, perdre un enfant, parfois même devoir accoucher d’un enfant malheureusement décédé, c’est une épreuve très traumatisante pour toutes les femmes. Sur le compte Instagram « I had a miscarriage », comprenez « J’ai fait une fausse couche », les femmes du monde entier peuvent venir parler ouvertement de leur expérience, de leurs peurs, de leurs traumatismes, de leur deuil et des enfants qu’elles ont perdus.

« I had a miscarriage », un compte Instagram pour soutenir les femmes en deuil

Qui est à l’origine de ce compte Instagram ? La psychologue américaine Jessica Zucker. Cette dernière a vécu une terrible épreuve, lorsqu’elle a perdu son bébé à 16 semaines de grossesse, en 2012. Cette expérience l’a profondément marquée. Alors aujourd’hui elle souhaite venir en aide aux femmes qui ont vécu une fausse couche, qui ont elles aussi perdu un enfant. Son vécu lui a en effet permis de prendre conscience du besoin de nombreuses femmes, de parler de leur ressenti. Pour aider ces dernières qui gardaient jusque-là le silence, Jessica Zucker a donc créé ce compte Instagram pour que chacune puisse lui transmettre son témoignage. Parmi les 700 publications, on retrouve des dessins, des poèmes, des photos, des citations, tout ce qui peut aider les femmes à surmonter cette épreuve et à se sentir soutenues. Un motif qui revient souvent est celui de l’arc-en-ciel, un symbole d’espoir pour toutes les femmes qui ont perdu un bébé et qui attendent à nouveau un tout-petit. Voilà pourquoi on le retrouve sur de nombreux dessins et sur certains tee-shirts que portent les femmes qui viennent témoigner.

Comment surmonter une fausse couche ?

Notre premier conseil restera toujours d’en parler. Vous ne pouvez pas garder toute cette peine pour vous. C’est trop difficile à supporter. C’est certain, on se sent triste, impuissant, pourquoi nous. Un état dépressif peut alors s’emparer de nous. Il est nécessaire pour vous et votre conjoint d’apprendre à mettre des mots sur votre ressenti, à ne pas rester bloquer dans votre coin, à partager vos sentiments. Une fausse couche, la perte d’un enfant, sont des moments douloureux dans la vie d’une femme et d’un couple. Et parce qu’il n’est pas facile d’en parler dans sa propre famille, ou avec des amis, vus pouvez demander un soutien psychologique afin de ne pas vous sentir coupable, mais surtout reprendre espoir et reconstruire un nouveau projet d’enfantement.

View this post on Instagram

# IHadAMiscarriage I had a 2nd trimester miscarriage. This is a fact of my life. An experience that changed who I am. Pregnancy after pregnancy loss changed me all the more. I have no shame. No self-blame. No guilt. I did nothing wrong. I did nothing to deserve this. My body works. I don't feel it failed. I embrace my grief fully and allow it to wash over me. I grieve still. I don't believe rainbow babies "replace" our lost loves. When we lean into heartache, we evolve. When we work vigorously to stave it off, we drown. I don't believe everything happens for a reason. I know I am not alone, nor are you. _ This campaign is here for anyone who has experienced any type of pregnancy or infant loss. We are here to share stories with the aim of softening stigma and ushering in connection. Let this space be a life line. An anchor. A community. _ What an elating honor it is to have my work and specifically this page featured on @selfmagazine today. Link in profile. _ #IHadAMiscarriage #miscarriage #pregnancyloss #stillbirth #infantloss #motherhood #grief #loss #parenthood #pregnancyafterloss #rainbowbaby #1in4 // This sign accompanied the birth of the I Had A Miscarriage campaign in 2014. Lettering by @annerobincallig.

A post shared by Jessica Zucker, Ph.D. (@ihadamiscarriage) on

View this post on Instagram

I'm so used to being in the role of providing support that sometimes I forget to receive it. _ I've been struggling the past few days. And I wonder if I can reveal this here; a space I've created to honor, normalize, and destigmatize loss and grief. I'm not sure how this will land, but here's my truth: there are moments when I simply can't stand being a mother! There, I said it. _ The juggle weighs heavy sometimes. My husband travels a ton and this lifestyle–working, mothering, writing, advocating–challenges me. Of course I knew my husband would be on the road a bunch given his career path, but knowing this and living it with two children and a 16-week miscarriage under my belt are different stories. _ Can we acknowledge that immense gratitude and love often live alongside complicated feelings of frustration, overwhelm, anger even?! We sure can. And we must. Because the reality is, this mothering stuff can be challenging beyond words, no matter how much we yearned for the role. _ We are all just human after all. _ #IHadAMiscarriage #miscarriage #motherhoood #pregnancyloss #stillbirth #infantloss #pregnancyafterloss #parentingafterloss #grief #loss #1in4 #rainbowbaby #lossmom #mothersday // Embroidery by @jessdewahls found via @jasoncampbellstudio.

A post shared by Jessica Zucker, Ph.D. (@ihadamiscarriage) on


View this post on Instagram

@dear_orla shares: "Today I have been feeling a lot of intense emotions as I start to really sort out Orla's things, deciding what is hers and what we will share with her sibling. I have felt overwhelmed with grief, that has exposed a vulnerability that I've been pretty good at denying for a while. I am learning that pregnancy after loss brings new waves of grief, new realisations of what could have been. _ Then I received my photos from my maternity shoot this week. Each one shows my locket, where I carry a curl of Orla's hair, and my belly in which I am carrying our rainbow. Photos so full of love and hope ❤🌈" _ #IHadAMiscarriage #stillbirth #stillborn #motherhood #pregnancyafterloss #grief #loss #rainbowbaby #dearorla #1in160

A post shared by Jessica Zucker, Ph.D. (@ihadamiscarriage) on

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire