Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Si les hommes allaitaient bĂ©bĂ©, qu’est-ce que cela donnerait ?

Si les hommes allaitaient bĂ©bĂ©, qu’est-ce que cela donnerait ?

Et si on inversait les codes ? Si finalement c’Ă©tait les hommes qui devaient allaiter bĂ©bĂ© ? Cela vous paraĂźt impensable, inimaginable pas vrai ? Eh bien avec cette vidĂ©o, rĂ©alisĂ©e par l’entreprise de logiciels Naya Health, vous changerez peut-ĂȘtre d’avis…

Mettre en avant les inégalités hommes-femmes

En 1978, Gloria Steinem Ă©crivait un essai intitulĂ© « If Men Menstruate » (« Si les hommes avaient leur menstruations », en français). Ce texte montrait Ă  quel point la vie quotidienne d’un homme et d’une femme Ă©tait diffĂ©rente. A prĂ©sent, c’est au tour l’entreprise Naya Health de s’attaquer Ă  ce sujet houleux qu’est le sexisme, au sein de l’entreprise.

Si les hommes devaient pomper leur lait au travail Ă  quoi cela ressemblerait ? Pour l’entreprise de logiciel, il y aurait une salle spĂ©ciale, avec table de poker, un bar, des collations, des canapĂ©s confortables, et aucune pression de la part de l’employeur… Pomper son lait ne serait alors pas un inconvĂ©nient pour ce dernier. Contrairement Ă  ce que vit une femme au travail, revenant de son congĂ© maternitĂ©. « Les femmes mĂ©ritent mieux », a dĂ©clarĂ© la co-fondatrice et PDG de l’entreprise Naya Health, Janica Alvarez, au Huffington Post.

Une femme qui pompe son lait au travail se trouve dans une piĂšce minuscule, sans aucune intimitĂ©… On sait dĂ©jĂ  que la sĂ©paration avec bĂ©bĂ© Ă  la fin du congĂ© maternitĂ© est difficile, alors si on y ajoute la pression des employeurs, le manque de confort pour les femmes dĂ©sirant pomper leur lait, toute cette accumulation reste difficile Ă  supporter pour une jeune mĂšre. « Trop souvent, les femmes se retrouvent Ă  dĂ©cider entre leur famille et leur carriĂšre. Les deux doivent coexister pour la mĂšre d’aujourd’hui », souhaite Janica Alvarez. Et vous, pensez-vous que ces inĂ©galitĂ©s homme-femme cesseront d’exister un jour ?

À lire absolument

Laisser un commentaire