Grâce à cette photo choc, cette maman a mobilisé d’autres mères sur le don de lait

Faire don de son lait maternel est un geste louable, qui permet de sauver des vies. Lorsqu’Ashley Clifford a appris qu’elle était enceinte de son deuxième enfant, la mère de famille a vu son rêve se réaliser : pouvoir allaiter son bébé, mais aussi faire don de son lait maternel. Le 30 janvier dernier, la jeune maman a posté une photo de sa fille, âgée de 5 mois, sur son Instagram, entourée de plusieurs sacs de lait maternel…

Des difficultés à allaiter son premier enfant

En apprenant qu’elle allait devenir maman pour la première fois, Ashley Clifford était sur un petit nuage. À la venue au monde de son petit David, la jeune maman était certaine d’une chose, elle souhaitait allaiter son fils. Mais malheureusement, comme elle l’a confié au site américain Huffington Post, ce fut une douloureuse épreuve pour elle, qui a lutté pour tenter d’allaiter son fils… Au bout d’un mois d’allaitement exclusif, elle a arrêté. Elle a confié : « L’allaitement maternel est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît ». Récemment, une maman désemparée expliquait la même chose sur son Instagram.

Alors, pas question que ce soit la même chose pour son deuxième bébé ! Dès qu’Ashley Clifford a appris qu’elle allait encore devenir maman, elle a commencé à faire de multiples recherches concernant l’allaitement, et a même demandé des conseils auprès de personnes qui avaient réussi à allaiter leur bébé. Sur les réseaux sociaux, elle a également pris part à plusieurs groupes d’allaitement, et c’est là qu’elle a découvert le don de lait maternel. La jeune femme s’est sentie émue de l’impact puissant que peut avoir cet acte simple. Après plusieurs recherches, elle a décidé d’en faire autant avec sa surproduction de lait. Sur la photo postée sur son Instagram, on voit alors sa fille, Ellie, allongée sur le sol, entourée par plusieurs sacs de lait maternel de sa maman. Au total, il y a plus de huit kilogrammes de lait ! En légende de sa photo, elle a écrit : « Cette image représente beaucoup de nuits blanches, surtout les premières semaines, huit kilogrammes de lait supplémentaire, cinq conduits bloqués, et une fille de sept kilogrammes en pleine croissance. » À travers ce post, Ashley Clifford a souhaité sensibiliser le plus de monde au don de lait maternel mais espère également que cela apportera de l’espoir à toutes les mamans qui ont connu des difficultés face à l’allaitement maternel. Au Huffington Post, elle a conclu : « C’est un sentiment incroyable de pouvoir non seulement nourrir notre fille, mais aussi aider une autre famille à nourrir la leur également. » De bien jolies paroles, accompagnées d’un bien beau geste…

Et en France ?

En France, une femme qui souhaite faire don de son lait maternel doit contacter un lactarium. Il s’agit d’un centre de collecte, de traitement et de dons gratuits de lait maternel. Une collecte qui permet ainsi de nourrir les bébés, notamment prématurés, qui ne peuvent pas être allaités par leur maman et qui font aussi, par moment, une intolérance au lait artificiel.


Une femme qui souhaite donner son lait maternel doit commencer par remplir un formulaire de santé et doit également effectuer des tests sanguins. Son lait est ensuite collecté à son domicile puis vérifié afin d’éviter toute contamination infectieuse. Le lait maternel est ensuite distribué aux bébés nés prématurés ou aux autres bébés qui en ont besoin. Le don de lait direct, d’une maman à une autre, est interdit pour des raisons sanitaires et éthiques, afin d’éviter aussi toute marchandisation du lait maternel.

ashley-mclifford-don-lait-maternel-instagram-post

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire