Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Faut-il une incitation financiĂšre pour que les femmes enceintes arrĂȘtent de fumer ?

Faut-il une incitation financiĂšre pour que les femmes enceintes arrĂȘtent de fumer ?

Il est souvent difficile pour une fumeuse de devoir arrĂȘter subitement lorsqu’elle apprend qu’elle est enceinte. Le mieux reste alors de diminuer petit Ă  petit pour ensuite complĂštement arrĂȘter. Ou alors, si vous prĂ©voyez de faire un bĂ©bĂ©, il est nettement conseillĂ© d’arrĂȘter de fumer avant d’ĂȘtre enceinte. Alors, afin de parvenir Ă  rĂ©duire davantage le nombre de femmes enceintes qui fument durant leur grossesse, des chercheurs voudraient mettre en place une nouvelle Ă©tude qui pourrait inciter les femmes Ă  arrĂȘter de fumer plus vite que prĂ©vu : en Ă©change elles auront des bons d’achat.

Depuis le mercredi 20 avril 2016, une Ă©tude Ă  portĂ©e nationale conduite par l’Assistance Publique – HĂŽpitaux de Paris (avec l’aide financiĂšre de l’Institut national du cancer (INCa)) est rĂ©alisĂ©e dans 16 maternitĂ©s dans toute la France. Les femmes enceintes et dĂ©sireuses de participer Ă  cette Ă©tude seront analysĂ©es pendant 3 ans. Elles devront se rendre Ă  3 ou 5 consultations avec un tabacologue, et recevront un appel six mois aprĂšs avoir donnĂ© naissance Ă  leur bĂ©bĂ©.

Deux groupes, dont l’un bien avantagĂ© !

Pour cette Ă©tude, les chercheurs souhaitent rĂ©partir les femmes enceintes volontaires en deux groupes : « un groupe de contrĂŽle » et « un groupe de traitement – incitation financiĂšre ». Le dernier a pour but d’offrir aux femmes enceintes des bons d’achat utilisables dans diverses boutiques, hormis dans un tabac ou magasin de spiritueux. On imagine bien toutes les volontaires se battre pour ĂȘtre dans le deuxiĂšme groupe, non ? Alors, au lieu de dĂ©penser de l’argent dans des paquets de cigarettes, elles pourront le dĂ©penser dans des accessoires pour bĂ©bĂ©, des vĂȘtements ou mĂȘme se faire plaisir ! AprĂšs tout, elles le mĂ©ritent non ? Bof… en sachant que la santĂ© de bĂ©bĂ© et la vĂŽtre sont prioritaires, est-il nĂ©cessaire pour autant d’aguicher les femmes enceintes en leur promettant un bon d’achat Ă  la clef ? En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, savoir qu’on prĂ©serve la santĂ© de son enfant ainsi que la sienne suffisent Ă  savoir qu’il est important d’arrĂȘter. Il faut savoir que fumer durant la grossesse augmente les risques de malformations, de fausse couche, d’accoucher prĂ©maturĂ©ment, de retards de croissance du fƓtus. Lorsqu’on dĂ©cide de faire un bĂ©bĂ©, on met toutes les chances de son cĂŽtĂ©, en commençant par arrĂȘter de fumer.

ArrĂȘter de fumer avant de concevoir

Il est possible de voir un tabacologue afin d’arrĂȘter de fumer avant de se faire un bĂ©bĂ©. À l’aide d’un programme anti-tabac qui existe dans chaque dĂ©partement, vous assisterez Ă  des consultations qui permettront de vous aider dans votre lutte contre la cigarette. Pour cela, il vous suffit de demander un contact Ă  votre sage-femme ou votre gynĂ©cologue-obstĂ©tricien(ne). Vous serez alors ravie de pouvoir prĂ©server l’ADN de votre bĂ©bĂ© et sa santĂ© Ă  l’avenir mais aussi pour ĂȘtre soi-mĂȘme en meilleure santĂ©.

À lire absolument