Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Pourquoi faut-il Ă©viter la carence en vitamine B12 pendant la grossesse ?

Pourquoi faut-il Ă©viter la carence en vitamine B12 pendant la grossesse ?

Manquer de vitamine B12 durant la grossesse aurait des rĂ©percussions sur l’avenir de bĂ©bĂ©. En effet, selon une Ă©tude prĂ©sentĂ©e au congrĂšs annuel d’endocrinologie Ă  Brighton (Royaume-Uni), bĂ©bĂ© risquerait de dĂ©velopper un diabĂšte de type 2 ainsi qu’une obĂ©sitĂ©.

La vitamine B12, qu’est-ce-que c’est ?

La vitamine B12, ou cobalamine, fait partie des co-enzymes essentiels qui participent au mĂ©tabolisme des cellules reproductrices comme la formation des globules sanguins, les nerfs, mais aussi la gĂ©nĂ©tique ainsi que le mĂ©tabolisme des protĂ©ines. On trouve de la vitamine B12 essentiellement dans la viande, le poisson, le fromage, le jaune d’Ɠuf ou encore le lait. En soi, les futures mamans vĂ©gan manquent de vitamine B12. Cette vitamine joue Ă©galement un rĂŽle important quant au bon fonctionnement du systĂšme neurologique.

Pour cette Ă©tude, les chercheurs issus de l’universitĂ© Warwick, situĂ©e en Angleterre (Royaume-Uni), ont analysĂ© une centaine d’Ă©chantillons de sang provenant de cordon ombilical, de tissu adipeux ainsi que des tissus placentaires. Les scientifiques britanniques ont alors remarquĂ© que les nourrissons, nĂ©s de mĂšres en manque de vitamine B12 prĂ©sentaient des taux de leptine Ă©levĂ©s. À savoir, la leptine, Ă©galement appelĂ©e « hormone de la satiĂ©tĂ© » est une hormone digestive qui rĂ©gule les rĂ©serves de graisse dans l’organisme et l’appĂ©tit en contrĂŽlant la sensation de satiĂ©tĂ©. Les bĂ©bĂ©s nĂ©s de mĂšres carencĂ©es avaient alors plus de risques de prĂ©senter une rĂ©sistance Ă  cette hormone. Ainsi, mĂȘme si votre enfant mange Ă  sa faim, il n’aura jamais le sentiment d’ĂȘtre rassasié et continuera de manger. Dans son rapport, le Dr Ponusammy Saravanan, principal auteur de l’étude, a expliquĂ© que l’alimentation de la mĂšre du bĂ©bĂ© peut tout Ă  fait influencer la santĂ© du bĂ©bĂ© surtout si on mange ce qui est interdit durant la grossesse ! Il a Ă©galement dĂ©clarĂ© que les bĂ©bĂ©s nĂ©s de mĂšre sous-alimentĂ©e ou en surpoids, risquent de dĂ©velopper un diabĂšte de type 2. Le mĂ©decin a alors conclu : « Ainsi, comme nous venons de le montrer, les carences en vitamine B12 peuvent affecter le mĂ©tabolisme du gras et contribuer Ă  augmenter ce risque ». 

Les experts se demandent alors d’oĂč vient ce taux Ă©levĂ© de leptine. À ce sujet, le Dr Adaikala Antonysuni, autre auteur de l’Ă©tude, a rĂ©vĂ©lĂ© qu’il existe deux possibilitĂ©s : « Soit la faible quantitĂ© de B12 induit l’accumulation de gras chez le fƓtus, ce qui peut conduire Ă  une production accrue de leptine. Soit les carences modifient les gĂšnes responsables de la synthĂšse de la leptine au niveau du placenta, ce qui induit une augmentation de la production. »

Lors de la prĂ©sentation de cette Ă©tude, les chercheurs ont alors demandĂ© aux mĂ©decins de surveiller les carences en vitamine B12 chez les futures mamans, mais aussi celles qui allaitent leur bĂ©bĂ©, en leur recommandant d’avoir environ 3 microgrammes en apports journaliers. Les carences seront alors palliĂ©es grĂące aux apports contenus dans des aliments choisis pour leur richesse en vitamine B12 : viande, poisson, produits laitiers et Ɠufs. Malheureusement pour les adeptes du vĂ©gĂ©tal, la plupart des aliments d’origine vĂ©gĂ©tale ne contiennent que trĂšs peu de vitamine B12.

À lire absolument