Enceinte, est-ce vraiment dangereux pour bébé de prendre un peu trop de poids ?

mummyrexie-grossesse-neuf mois

Vous êtes enceinte et vous avez pris un petit peu trop de kilos ? Cette toute nouvelle étude publiée dans la revue Heart pourrait bien vous déculpabiliser. Menée par une équipe de chercheurs de l’Université d’Aberdeen, elle montre que les femmes qui prennent trop de poids pendant la grossesse ne mettraient pas pour autant leurs enfants en danger de mort précoce à l’âge adulte. Ah, voilà qui fait du bien à entendre, non ?

Le risque accru de maladies cardiovasculaires démenti

Cette nouvelle étude semble démentir les recherches antérieures sur le sujet. Les scientifiques ont examiné les effets à long terme de l’accumulation des kilos pendant la grossesse. Ils ont constaté que le gain de poids de la future maman n’était pas associé au risque de décès prématuré ou de problèmes cardiaques chez l’enfant. De plus, les recherches révèlent que seul un gain de poids extrême serait associé à un risque accru de problèmes cardiovasculaire chez l’enfant. Néanmoins, son hygiène de vie et son état de santé général une fois adulte pourraient atténuer les risques.

Le mode de vie : un facteur bien plus important

Pour donner de tels résultats, les recherches ont été menées depuis 1950 et l’état de santé de 3 781 individus a été suivi. L’impact du mode de vie à l’âge adulte a donc été pris en compte. Le directeur de l’étude, le Dr Sohinee Bhattacharya, a déclaré : « Ces résultats sont tout à fait surprenants parce qu’ils montrent, qu’il n’y a fondamentalement aucune relation entre la prise de poids de la mère pendant la grossesse et les maladies cardiaques ou la mort prématurée à l’âge adulte. » Il confirme que c’est seulement dans les cas extrêmes où la mère avait un gain de poids exceptionnellement élevé, qu’ils ont constaté que les risques étaient effectivement plus élevés chez l’adulte. Cependant, une fois les facteurs impliquant l’hygiène de vie pris en compte, le surpoids pendant la grossesse de la mère ne comptait plus. « Cette étude fournit un message de santé publique très important », il ajoute : « Même si votre mère a pris beaucoup de poids alors qu’elle était enceinte, si vous menez une vie saine, vous pouvez atténuer tous les risques de maladies cardiaques ou de décès prématuré ». Et vice versa, évidemment. Cette étude à grande échelle marque un tournant dans la compréhension de l’impact du mode de vie chez l’adulte.


La prise de poids excessive comporte tout de même quelques risques

Même si, une fois l’enfant devenu adulte, la prise de poids excessive de sa mère n’aurait apparemment pas de conséquence, pendant la grossesse, elle peut être dangereuse. Parmi les nombreuses complications qu’elle implique, on trouve notamment le diabète gestationnel, l’hypertension gravidique et les troubles respiratoires. Pour l’accouchement, le surpoids peut également poser problème. En effet, en cas de gros bébé, les risques de déchirure et, parfois, d’hémorragie du post-partum sont plus importants. L’étude n’est donc pas à interpréter comme une autorisation à prendre du poids pendant la grossesse !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire