Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Elle accouche aux toilettes de son lieu de travail

Elle accouche aux toilettes de son lieu de travail

Hannah Brown, une jeune femme anglaise de 27 ans a donnĂ© naissance Ă  son enfant, trois mois avant terme. Elle n’a pas accouchĂ© Ă  la maternitĂ© mais dans un bien drĂŽle d’endroit sur son lieu de travail


 

La jeune femme, qui est nounou, est allĂ©e au travail ce jour-lĂ  en se sentant un peu diffĂ©rente de d’habitude (les nausĂ©es Madame ?), mais sans suspecter quelque chose de grave, nous informe le Daily Mail. La veille, l’échographie qu’elle Ă©tait allĂ©e faire n’avait dĂ©celĂ© aucun problĂšme, elle n’était donc pas inquiĂšte pour son futur bout de chou.

La jeune femme prenait alors sa pause dĂ©jeuner avec ses collĂšgues de la Tree Tops Nursery quand elle s’est sentie mal. Elle est allĂ©e aux toilettes, et a rapidement compris que son accouchement allait arriver
. dans cet endroit mĂȘme, aux toilettes de son lieu de travail ! Elle a ensuite senti la tĂȘte de son bĂ©bĂ© sortir de son corps. Elle a demandĂ© de l’aide et ses collĂšgues ont pu appeler son mari et une ambulance. Mais la petite April avait dĂ©cidĂ©ment l’intention de voir le monde le plus tĂŽt possible et pas question pour elle d’attendre la maternitĂ© : elle est nĂ©e au moment oĂč sa maman entendait les sirĂšnes de l’ambulance. Qui plus est, elle est sortie avec violence et en a cassĂ© son cordon ombilical. Une vraie force de la nature !

 

Accouchement-toilettes-2
Sa maman a eu « du mal Ă  croire [qu’elle avait] donnĂ© naissance Ă  [son] enfant dans les toilettes au travail ». Ça a dĂ» en effet ĂȘtre sacrĂ©ment perturbant ! Elle Ă©tait choquĂ©e et ne savait pas quoi faire. Elle a alors pris sa petite dans ses bras et elles ont attendu ensemble les mĂ©decins.


La petite April, nĂ©e aprĂšs seulement 28 semaines de grossesse, a Ă©tĂ© emmenĂ©e en urgence au Gloucester Royal Hospital, en soins intensifs. Pour Kyle, le papa de 29 ans, la situation a dĂ» ĂȘtre bien stressante Ă©galement ! Comme il l’a indiquĂ© au journal, il s’est rendu compte qu’il avait reçu un appel sur son tĂ©lĂ©phone portable lorsque sa femme Ă©tait au travail, mais le temps qu’il appelle en retour, sa compagne avait dĂ©jĂ  accouché ! Il a alors prĂ©parĂ© un sac pour l’hĂŽpital, a appelĂ© le pĂšre d’Hannah et sont allĂ©s tous deux voir leurs chĂšres demoiselles.

 

Accouchement-toilettes-3
Ce fut ensuite un long combat pour garder la petite en vie. Elle faisait des apnées du sommeil : un jour notamment elle a cessé de respirer pendant 30 secondes, inquiétant énormément la famille.

Heureusement, aprĂšs avoir Ă©tĂ© bien soignĂ©e, leur petite fille est dĂ©sormais en bonne santĂ© rassurez-vous et on prĂ©fĂšre ça nous aussi. Deux mois aprĂšs sa naissance, les parents ont pu la ramener Ă  la maison. Pour eux, le choc positif de pouvoir finalement l’emmener chez eux a Ă©tĂ© aussi Ă©tonnant que sa naissance prĂ©maturĂ©e. Le couple avait dĂ©jĂ  perdu un bĂ©bĂ© l’annĂ©e passĂ©e, nĂ© Ă  32 semaines. Ce fut donc un double soulagement de voir cette fois-ci leur nouvelle puce survivre, une trĂšs belle nouvelle de pouvoir la tenir fort dans leurs bras et de la chouchouter. « A l’hĂŽpital vous vivez dans une bulle donc c’est si agrĂ©able de commencer une vie familiale Ă  la maison », a confiĂ© la maman.

Et le couple a ajouté : « Bien que nous ayons eu des moments difficiles par le passĂ©, nous n’oublierons jamais notre petit garçon et le jour oĂč nous avons ramenĂ© April Ă  la maison ».


On souhaite beaucoup beaucoup de bonheur à cette petite famille qui a déjà surmonté bien des épreuves.

 

Accouchement-toilettes-4


À lire absolument