En train de lire
Échangé à la naissance il y a un an, ce bébé rentre enfin à la maison !

Échangé à la naissance il y a un an, ce bébé rentre enfin à la maison !

Au Salvador, Mercedes Casanellas et Richard Cushworth se battaient depuis 9 mois pour pouvoir rentrer chez eux, au Texas, avec leur fils Moses, qui avait été échangé à la naissance. Après avoir dû affronter leurs doutes quant à leur parentalité, la peur de savoir leur enfant biologique perdu, la souffrance de devoir rendre un bébé auquel ils s’étaient attaché, le couple avait vu leur espoir de repartir chez eux avec Moses contrarié par les rigidités administratives : ils devaient obtenir un nouveau certificat de naissance avant de pouvoir rentrer aux Etats-Unis. Après 9 mois, ils ont enfin obtenu le précieux sésame.

« Que va-t-il arriver à ce bébé, et où est mon bébé ? »

En mai 2015, au Salvador, Mercedes a accouché d’un petit garçon par césarienne, qu’elle et Richard ont prénommé Jacob. Lorsque les infirmières lui ont apporté son bébé le lendemain matin, elle a trouvé que sa couleur de peau n’était pas la même que celle du bébé qu’elle avait eu la veille. Les infirmières lui ayant assuré que c’était bien son bébé, elle est repartie aux Etats-Unis avec son mari Richard, avant qu’un test ADN ne confirme son intuition : l’enfant qu’on lui avait confié n’était pas son fils biologique.

bebe echange salvador jacob

Mercedes, Richard et Jacob  – Cushworth Family

Mercedes et Richard ont été extrêmement ébranlés par cette découverte, même s’ils avaient de fortes suspicions. Mercedes s’est évanouie en entendant la nouvelle, Richard a déclaré à la chaîne britannique BBC que malgré les évidences, ils avaient « accepté le bébé comme le leur », et Mercedes a ajouté qu’ils « en étaient tombés amoureux« . A cette souffrance s’est ajouté une angoisse lancinante pour leur bébé perdu : Richard a craint qu’il n’ait été victime de trafic humain. Deux questions obsédaient Mercedes : « que va-t-il arriver à ce bébé, et où est mon bébé ? ».


Après un plus d’un an, Moses découvre la terre texane

Repartis au Salvador, ils ont pu retrouver leur fils biologique grâce aux autorités, qui ont demandé aux mamans ayant accouché en même temps que Mercedes de se soumettre à un test ADN. Mercedes s’est adressée à elles dans les médias locaux : « J’ai un beau bébé à la maison. Ce n’est pas le mien, et peut-être qu’il y a une autre maman qui partage ma souffrance, peut-être que j’ai son bébé ». Les bébés, alors âgés de 4 mois,  ont ensuite été à nouveau échangés. Mercedes et Richard ont nommé leur fils retrouvé Moses, en référence à Moïse.

mercedes richar moses

Voir Aussi

Mercedes, Richard et Moses   – Cushworth Family

 

Impatients de repartir au Texas avec Moses, ses parents ont cependant dû patienter pendant 9 mois d’incertitude, de blocages administratifs et de paperasse… Mais ils sont enfin sortis de la tourmente : en début de semaine, Moses a pu découvrir le Texas, et « rentrer à la maison » plus d’un an après sa naissance.


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire