Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » DĂ©couvrez pourquoi cette jeune maman a poussĂ© un coup de gueule contre les cĂ©sariennes

Découvrez pourquoi cette jeune maman a poussé un coup de gueule contre les césariennes

Parfois considĂ©rĂ© comme la solution de facilitĂ© lors de l’accouchement, la cĂ©sarienne n’est en rĂ©alitĂ© pas un choix si facile Ă  faire et c’est ce qu’explique cette jeune maman sur les rĂ©seaux sociaux.

« Subir une cĂ©sarienne est brutal, ce n’est pas tranquille »

Maman de deux enfants, Sophie McCartney a partagĂ© un long message sur son compte Facebook.  Elle y Ă©crit avoir Ă©tĂ© obligĂ©e de mettre de cĂŽtĂ© son plan d’accouchement naturel aprĂšs avoir passĂ© plus de seize heures en salle d’accouchement, Ă  pousser en vain. C’est aprĂšs tous ces efforts que la cĂ©sarienne s’est rĂ©vĂ©lĂ©e indispensable. Sophie McCartney n’a pas vĂ©cu la cĂ©sarienne facilement et elle explique pourquoi  » Que se passe t-il derriĂšre le petit rideau bleu qui nous empĂȘche de voir ? Des personnes fouillent en nous comme si elles avaient perdu leur tĂ©lĂ©phone portable derriĂšre un des coussins du canapĂ©. Une fois que c’est terminĂ©, aprĂšs avoir passĂ© l’Ă©preuve de ne pas avoir senti ses jambes pendant plusieurs heures, ce n’est pas fini : du sang, des cathĂ©ters partout et surtout, si l’on pense que certaines femmes refusent de pousser car ce n’est pas chic, personne n’est trop chic pour Ă©viter le suppositoire dans les fesses ! C’est un fait ». La jeune maman veut donc faire comprendre que non, avoir recours Ă  la cĂ©sarienne n’est pas si simple, d’autant plus que, comme elle le raconte ensuite, les effets de cette mĂ©thode d’accouchement se font ressentir plus tard « l’allaitement maternel, le changement de couches, s’occuper du bĂ©bĂ© qui pleure… tout ça est rendu compliquĂ© Ă  cause des effets de l’opĂ©ration, le corps bougeant difficilement Ă  cause de l’anesthĂ©sie. » Elle rappelle aussi  « La cĂ©sarienne est une des seules opĂ©rations oĂč moins de 24 heures aprĂšs avoir Ă©tĂ© charcutĂ©e, on vous envoie Ă  la douche ou en promenade, pas le temps de se reposer. Et vous avez votre bĂ©bĂ© dont vous devez vous occuper. Brutal ». Sophie accompagne son message d’une photo prise Ă  la naissance de sa petite fille et elle raconte « J’aime cette photo maintenant, mais elle me rappelle mes Ă©checs, comme un rappel que j’ai fait les choses correctement. A l’Ă©poque, je me sentais moins mĂšre, parce que je ne l’avais pas poussĂ©e hors de mon corps, de maniĂšre trĂšs douloureuse. Maintenant, avec le recul, je me sens chanceuse car mon bĂ©bĂ© est nĂ© et c’est tout ce qui compte ». La jeune maman a reçu Ă©normĂ©ment de commentaires de remerciements de la part de mĂšres qui comme elle ont subi une cĂ©sarienne.

This is my daughter’s very first photograph – bloody, furious, and taken just seconds after she was delivered via an…

Pubblicato da Tired 'N Tested su martedĂŹ 20 marzo 2018

À lire absolument

Laisser un commentaire