Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » DĂ©couvert d’un nouveau traitement contre le cancer lymphatique de Burkitt chez l’enfant

DĂ©couvert d’un nouveau traitement contre le cancer lymphatique de Burkitt chez l’enfant

En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, la chimiothĂ©rapie est le traitement qui aide une personne Ă  guĂ©rir d’un cancer. Mais selon une nouvelle Ă©tude prĂ©sentĂ©e lors du CongrĂšs mondial sur le cancer (ASCO) qui s’est tenu Ă  Chicago, aux États-Unis du 3 au 7 juin dernier, l’immunothĂ©rapie, en plus de la chimiothĂ©rapie, serait un moyen efficace pour combattre le cancer du lymphome de Burkitt, un cancer qui touche principalement les enfants.

Le lymphome de Burkitt, qu’est-ce-que c’est ?

Le lymphome de Burkitt, appelĂ© Ă©galement tumeur de Burkitt, est un cancer du systĂšme lymphatique, qui se manifeste par une multiplication des lymphocytes B. Il est causĂ© par la prolifĂ©ration anormale de lymphocytes B (globules blancs) dans l’organisme.

Pour arriver Ă  cette conclusion, un essai international a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par VĂ©ronique Minard Colin, oncologue dans le dĂ©partement de cancĂ©rologie de l’enfant et l’adolescent Ă  l’institut Gustave Roussy de Villejuif, sur 310 enfants divisĂ©s en deux groupes : l’un traitĂ© uniquement par chimiothĂ©rapie et un autre recevant ce nouveau traitement combinĂ© Ă  la chimiothĂ©rapie. En plus de cette derniĂšre, la nouvelle technique est composĂ©e d’un anticorps : le rituximab. Cela va stimuler le systĂšme immunitaire en faisant apparaĂźtre les cellules cancĂ©reuses Ă  l’Ɠil des globules blancs, qui pourront ainsi les dĂ©truire.

Une réduction de progression du cancer de 70%

RĂ©sultats ? Les enfants du deuxiĂšme groupe, qui recevaient le traitement chimiothĂ©rapie-rituximab, ont vu les risques d’une rechute du cancer et de dĂ©cĂšs s’amoindrir. Mais ce n’est pas tout ! Les rĂ©sultats ont Ă©galement montrĂ© qu’il y avait une rĂ©duction de 70% du risque que le cancer gagne du terrain. Une trĂšs bonne nouvelle pour les enfants atteints de ce cancer.

Un traitement directement mis en place

Au vu de ces impressionnants rĂ©sultats, tous les patients qui participaient Ă  cette Ă©tude pourront bĂ©nĂ©ficier trĂšs vite de ce traitement. À prĂ©sent, pour vaincre le lymphome de Burkitt, le duo chimiothĂ©rapie-rituximab s’impose comme un nouveau gagnant et donc le nouveau standard de traitement.

En France

Selon le site e-cancer, chaque annĂ©e en France, environ 1750 nouveaux cas de cancers sont diagnostiquĂ©s chez les enfants. Le lymphome de Burkitt reste quand bien mĂȘme trĂšs rare sur le territoire puisqu’il touche principalement les enfants ĂągĂ©s de 6 ans et plus, vivant essentiellement en Afrique.

À lire absolument

Laisser un commentaire