Critiquée pour donner des petits pots à son bébé, elle s’attaque au mythe de la mère parfaite

Jana Kramer, actrice américaine et surtout maman, a posté sur Instagram une photo montrant tous les pots de bébé qu’elle avait achetés pour sa fille le 1er juin dernier, avec pour commentaire « et ça commence« . Mais elle ne s’attendait pas à recevoir une vague de critiques sur son choix de donner de la nourriture industrielle à son bébé. Révoltée par ces commentaires, elle s’est donc adressée à tous ceux qui voudraient faire honte aux mamans en critiquant leurs choix d’éducation en clarifiant les choses : l’éducation et l’alimentation d’un enfant ne concernent que sa maman, son papa et son médecin.

La maman parfaite : un mythe

« Fais ta propre nourriture! », « C‘est tellement simple de faire la tienne »… De nombreux commentaires ont insisté sur le fait que les purées maison étaient « plus nutritives » et permettaient « d’éviter les pesticides« . S’il est vrai qu’il est bon de préparer des plats maison à son bébé, toutes les mamans ne peuvent pas se permettre de le faire, surtout si elles ont repris une activité qui leur libère peu de temps. Ces remarques s’inscrivent dans une forme de dictature de la maman parfaite, qui fait à manger elle-même, éduque parfaitement son enfant, retrouve la ligne après quelques mois, s’habille encore à la pointe de la mode, et garde suffisamment d’énergie (à coup de smoothies épinard-citron) pour enchaîner travail, soin de bébé et galipettes avec le papa. Jusqu’à preuve du contraire, cette maman idéale est une créature mythologique : on en parle beaucoup mais on la croise rarement.

« A  moins que vous ne soyez le docteur de Jolie, son père ou sa mère, ne me dites PAS comment élever mon enfant, ou la nourrir », a rétorqué Jana sur son compte Instagram, avant d’ajouter : « peut-être que je devrais aussi cultiver moi-même les fruits et les légumes ? (…) Oh, et tant qu’on y est, rester belle et sexy ».


jana kramer nourriture bebe

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire