Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » 3 Ă©tapes clĂ©s pour rĂ©ussir l’alimentation de son bĂ©bĂ©

3 Ă©tapes clĂ©s pour rĂ©ussir l’alimentation de son bĂ©bĂ©

16cb1365rf

Jusqu’à 6 mois, l’allaitement au sein ou le lait infantile permet de couvrir tous les besoins de bĂ©bĂ©. La diversification doit ensuite ĂȘtre bien orchestrĂ©e. Mais cette Ă©tape peut aussi dĂ©buter vers 4 ou 5 mois, selon les besoins de bĂ©bĂ©.

Des lĂ©gumes et des fruits pour diversifier l’alimentation de bĂ©bĂ©

Avant l’Ăąge de 6 mois, le systĂšme digestif et les reins ne peuvent pas gĂ©rer de maniĂšre intensive la digestion et l’élimination des dĂ©chets. Mais petit Ă  petit, vers 4 ou 5 mois ou 6 mois si bĂ©bĂ© est allaitĂ©, on peut introduire des lĂ©gumes faciles Ă  digĂ©rer et des fruits cuits non acides, non exotiques et sans poils (framboises
) tout en maintenant le lait (500ml/j).

La bonne dose

Les premiers jours, une seule cuillerĂ©e une seule fois par jour d’un seul aliment, puis on augmente sur le mĂȘme aliment, le temps de constater qu’il ne se produit aucune rĂ©action allergique. Ensuite, on introduit un second aliment pendant quelques jours et ainsi de suite.

Incorporer des féculents dans les repas de bébé

DĂšs 4 mois, les cĂ©rĂ©ales infantiles peuvent ĂȘtre donnĂ©es Ă  bĂ©bĂ© avec du lait Ă  raison d’une dosette par biberon. Puis, dĂšs 6 mois, les pommes de terre, le riz mixĂ© aux lĂ©gumes, les petites pĂątes non complĂštes, la semoule et le tapioca seront introduits progressivement. Quant aux lĂ©gumes secs, pas d’introduction avant 18 mois. Servis avec des lĂ©gumes, une fleur de beurre ou une pincĂ©e de fromage, ils ne doivent jamais ĂȘtre frits ou cuits dans des matiĂšres grasses.

La bonne dose

DĂšs 9 mois, ils peuvent ĂȘtre donnĂ©s aux deux repas, mais tout dĂ©pend de l’appĂ©tit de bĂ©bĂ©. AccompagnĂ©s de lait (500 ml/jr).

Comment introduire des protĂ©ines dans l’alimentation de bĂ©bĂ© ?

Avant 9 mois, l’essentiel des protĂ©ines est apportĂ© par le lait maternel ou infantile. Ensuite, on introduit la viande blanche et rouge (9 mois) et le poisson (vers 1 an, en raison des risques d’allergie), cuits sans matiĂšre grasse.

La bonne dose

Un excĂšs de protĂ©ines pourrait « programmer » le bĂ©bĂ© aux problĂšmes de surpoids et augmenter le taux de dĂ©chets azotĂ©s dans l’organisme, ce qui pourrait engendrer des pathologies rĂ©nales chez les enfants prĂ©disposĂ©s. Il faut les servir avec parcimonie (15 g Ă  50 g, de 9 mois Ă  3 ans) et ne pas passer avant 3 ans au lait de vache, trop riche en sodium et en protĂ©ines.

La diversification alimentaire de bébé étape par étape !

6 mois

Carottes, courgettes, haricots verts, épinards, riz mixé, potirons, pommes de terre, bananes, semoule, pommes, herbes aromatiques.

9 mois

Viandes blanches et rouges, artichauts, céleri, choux à feuilles, navets, petits pois, poireaux, salsifis, fruits crus, fruits rouges, fromages à pùte molle, huiles végétales (sans cuisson).

12 mois

Poissons, pĂątes, avocats, tomates cuites, fromages persillĂ©s, beurre frais, cacao, lait de croissance, pĂȘches, abricots, kiwis.

18 mois

Fruits exotiques, crudités, moutarde, fruits oléagineux broyés, légumes secs.

2 ans

Pain complet et céréales complÚtes.

3 ans

Fruits Ă  coque, arachides, poissons crus, fritures.

Pour aider Ă  diversifier l’alimentation de bĂ©bĂ© au fil des mois, Neuf Mois met Ă  votre disposition de super recettes spĂ©cialement conçues pour lui, afin d’Ă©veiller ses papilles !

À lire absolument

Laisser un commentaire