Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Cette maman a accouchĂ© deux fois Ă  7 jours d’intervalle, que s’est-il passĂ© ?

Cette maman a accouchĂ© deux fois Ă  7 jours d’intervalle, que s’est-il passĂ© ?

Chen, une maman d’origine chinoise enceinte de triplĂ©s, a accouchĂ© deux fois en sept jours, car ses contractions se sont spontanĂ©ment stoppĂ©es aprĂšs la naissance de son premier bĂ©bĂ©. RapportĂ©e par le site d’informations People’s Daily, l’histoire nous apprend que les deux filles de Chen sont nĂ©es le 28 fĂ©vrier derniers, sept jours aprĂšs que son fils soit venu au monde le 21 fĂ©vrier.

Chen et son mari avaient eu du mal Ă  concevoir

Avec l’aide d’un traitement pour booster sa fertilitĂ©, la jeune femme a finalement rĂ©ussi Ă  ĂȘtre enceinte de triplĂ©s en aoĂ»t 2016. Le 21 fĂ©vrier dernier, alors qu’elle Ă©tait enceinte de 30 semaines, la maman a perdu les eaux. Elle a alors Ă©tĂ© emmenĂ©e Ă  l’hĂŽpital populaire de Yichang dans la province de Hubei en Chine. Quelques heures aprĂšs, son garçon est nĂ© prĂ©maturĂ©ment par voie basse et pesait 1,44 kg. Alors que la maman aurait dĂ» mettre au monde ses deux autres bĂ©bĂ©s, ses contractions sont arrĂȘtĂ©es. Sa gynĂ©cologue-obstĂ©tricienne Chen Aihua a dĂ©cidĂ© qu’il Ă©tait plus sĂ»r de ne pas dĂ©clencher la naissance des deux filles et d’attendre qu’elles arrivent naturellement. Le 28 fĂ©vrier, la maman a de nouveau accouchĂ©. Les deux petites sont nĂ©es elles aussi par voie basse.

Les triplés de Chen sont dichorioniques

L’obstĂ©tricienne Chen Aihua a expliquĂ© comment les trois bĂ©bĂ©s ont pu naĂźtre à sept jours d’intervalle. Chen Ă©tait enceinte de triplĂ©s dichorioniques. Cela signifie que deux des trois bĂ©bĂ©s partageaient le mĂȘme placenta et Ă©taient dans le mĂȘme sac amniotique (les deux petites puces sont en fait des jumelles monozygotes). Tandis que le troisiĂšme petit bout avait, quant Ă  lui, son propre organe d’Ă©change. « Je suis mĂ©decin depuis plus de 20 ans. C’est la premiĂšre fois que je vois quelqu’un entrer en travail deux fois en sept jours », a expliquĂ© l’obstĂ©tricienne au People’s Daily. NĂ©s prĂ©maturĂ©ment, les trois bĂ©bĂ©s souffrent encore de leur faible poids et sont actuellement hospitalisĂ©s dans un service de nĂ©onatalogie. NĂ©anmoins, ils devraient bientĂŽt rentrer chez eux.

À lire absolument