Allaiter plus longtemps : bon pour l’économie et la santé ?

On vous en parlait il y a peu : au Royaume-Uni, le taux de femmes qui allaitent est très bas, et les autorités et associations cherchent des moyens pour inciter les mamans à donner le sein à leur enfant. Des bons d’achats pour des couches, vêtements et autres articles pour bébs ont même été proposés.

Aujourd’hui, une étude parue dans le British Medical Journal assure qu’allaiter plus longtemps aurait bien des avantages : économies, et bonne santé de bébé et de maman.

Allaiter pour la santé

Les chercheurs de l’Université Brunel estiment que les mamans qui allaiteraient plus longtemps leur bébé aideraient la NHS (National Health Service, le service de santé britannique) à faire 40 millions de livres d’économies par an. En effet, le lait maternel protège l’enfant de plusieurs maladies, notamment de l’intestin et des voies respiratoires ou des otites et de l’eczéma et l’allaitement réduit le risque pour la maman d’être atteinte d’un cancer du sein et des ovaires.

Grandes économies

D’après les calculs des spécialistes, si le nombre de mamans qui allaitent pendant 7 mois ou plus doublait, le gain serait pour la NHS de 31 millions de livres. Et 11 millions supplémentaires de livres pourraient être obtenus si les mères qui allaitent seulement une semaine le faisaient pendant 4 mois. Enfin, l’étude affirme que si les nourrissons en soin néonatal étaient nourris au lait maternel, 6 autres millions de livres seraient économisés.

Voir Aussi

Ces économies imaginées sont en effet considérables, mais peut-on vraiment réduire l’allaitement à une simple donnée comptable ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire