Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Allaiter un bébé né prématuré aide au développement cardiaque sur le long terme

Le lait maternel possède de nombreuses vertus indéniables, prouvées lors de précédentes études. Il est également très bénéfique pour les bébés nés prématurément. Mais en plus d’aider au développement cérébral, il améliorerait aussi la structure et le fonctionnement à long terme de leur cœur. C’est du moins ce que révèle une étude britannique, réalisée par l’équipe du médecin Adam Lewandowski, à l’université d’Oxford, en Angleterre et publiée dans la revue médicale Pediatrics.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont comparé 102 cœurs de bébés nés prématurés (inscrits à une autre étude depuis 1982) et 102 cœurs de bébés nés après une grossesse menée à terme. Les comparaisons ont montré que ceux nés avant terme avaient des volumes et une fonction cardiaque bien plus réduits comparés aux autres. Toutefois, les bébés prématurés qui avaient été nourris au sein possédaient une réduction moins importante que ceux qui avaient été nourris au lait infantile.

Un cœur qui fonctionne mieux à l’âge adulte

Puisque les 102 bébés nés prématurés sont maintenant adultes, les chercheurs ont pu alors analyser leur étude sur le long terme. Ainsi, ils ont remarqué que ceux qui avaient été nourris au lait maternel, au biberon ou au sein, avaient une meilleure structure et un meilleur fonctionnement de leur cœur une fois adulte. À ce sujet, le médecin Adam Lewandowski a écrit, dans son rapport : « Plus le bébé prématuré a reçu de lait maternel, moins son volume et sa fonction cardiaques ‘ont souffert’ de sa prématurité. »

Pour le médecin Adam Lewandowski, cela ne fait pas de doute : le lait infantile ne possède pas de facteurs de croissance, d’enzymes, et d’anticorps, comparé au lait maternel qui lui contribue au développement du bébé, même né prématuré. En effet, l’allaitement va alors permettre le développement cardiaque de l’enfant.

Quels sont les bienfaits du lait maternel ?

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le lait maternel est ce qui convient le mieux aux nourrissons. En effet, il stimule leur développement physique et intellectuel et contient des protéines parfaites pour les bébés. Il fournit également des minéraux et des vitamines qui leur sont nécessaires.

Mais en plus de lui apporter des bienfaits nutritionnels, le lait maternel protège votre petit bout. En effet, en allaitant, bébé souffrira moins d’anémie, de gastro-entérites, de diarrhées, de maladies des voies respiratoires, de rhumes, d’otites et de méningites.

Il sera également un peu plus protégé contre l’obésité à condition évidemment que l’hygiène de vie au cours de la petite enfance tienne compte de règles diététiques et propose suffisamment d’exercices physiques, mais aussi du diabète et d’autres maladies chroniques. LOMS recommande un allaitement maternel « exclusif » (lait maternel seul, avec éventuellement de l’eau et des jus de fruits) jusqu’à l’âge de 6 mois puis partiel jusqu’aux 2 ans de bébé.

Toutefois, l’allaitement demeure une recommandation, non une obligation : un bébé qui n’est pas nourri au sein peut être, bien sûr, en aussi bonne santé qu’un autre bébé allaité.

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire