Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Modes de garde » Crèche ou nounou : quel est le meilleur mode de garde ?

Crèche ou nounou : quel est le meilleur mode de garde ?

Les jeunes parents préfèrent en général la crèche collective. Pourtant, ce n’est pas forcément le meilleur mode de garde. L’accueil chez une assistante maternelle a beaucoup d’avantages, à bien considérer avant de choisir, si jamais vous avez le choix. En effet, les places en crèche sont rares…

La crèche

Pour espĂ©rer avoir une place en crèche municipale, il faut s’y prendre très tĂ´t, dès le dĂ©but de la grossesse. Et relancer la personne en charge de votre dossier, rĂ©gulièrement, sachant que les commissions d’attribution se tiennent entre mars et mai. L’essentiel des places est disponible Ă  la rentrĂ©e de septembre, quand les enfants de 3 ans entrent en maternelle et libèrent leurs places pour le groupe des 2 ans, qui les libèrent pour le groupe des 1 an, laissant donc les berceaux des bĂ©bĂ©s vides… En cours d’annĂ©e, des places peuvent se libĂ©rer mais c’est au compte-gouttes. Autre solution, la crèche parentale, structure associative qui exigera que vous lui consacriez du temps pour assurer des tâches d’entretien ou de gestion. Vous pouvez aussi passer par une entreprise de placement (ma place en crèche, crèches pour tous, Babilou…), mais cela exige que votre entreprise adhère.

Les avantages : Le tarif est établi en fonction de vos revenus. Les locaux sont adaptés aux besoins de l’enfant, l’hygiène y est régulièrement contrôlée, le pédiatre passe régulièrement, environ 50% du personnel de la crèche est diplômé petite enfance.

Les inconvĂ©nients : A part dans quelques rares crèches Ă  horaires dĂ©calĂ©s, il n’y a aucune flexibilitĂ© d’horaires possible. Mais des microbes Ă  profusion, donc bĂ©bĂ© sera souvent malade et vous ou le papa obligĂ©s de prendre des jours pour enfant malade. S’il a une conjonctivite par exemple, la crèche peut vous refuser de l’accueillir tant que le traitement n’est pas en cours. BĂ©bĂ© sera plus fatiguĂ© par sa journĂ©e car l’accueil en collectivitĂ© est plus bruyant et plus stressant que le cadre familial. Reste la possibilitĂ© de la micro-crèche, qui accueille moins d’enfants mais qui est parfois plus coĂ»teuse que la crèche municipale.

L’assistante maternelle

Plus facile à trouver qu’une place en crèche, elle peut exercer dans deux cadres différents : la crèche familiale ou l’exercice libre. Dans le premier cas, c’est la crèche municipale qui gère son recrutement, dans le second, c’est à vous de la trouver.

La crèche familiale

C’est un accueil au domicile de l’assistante maternelle Ă  raison de trois enfants, plus rarement quatre, bien que la nounou soit salariĂ©e de la crèche municipale.

Les avantages : Bébé est au calme, dans un univers à sa mesure. Il dispose d’une personne plus disponible pour lui que l’auxiliaire de la crèche qui a souvent à gérer un groupe de 6 à 8 enfants. Certaines activités sont menées à la crèche, ce qui veut dire que bébé aura tout de même une approche de la vie collective. Si la nounou est indisponible (deuil, maladie, vacances…), la crèche municipale s’occupe de vous trouver une remplaçante.

Les inconvénients Ces avantages valent bien un inconvénient : vous ne pouvez pas la choisir : on vous affecte une nounou, et basta. Pour qu’un changement soit effectué, il faudra vraiment le justifier avec des arguments massue.

À lire absolument

Laisser un commentaire