3 choses à savoir avant de faire appel à mamie pour garder bébé

mamie-garder-bébé-neuf-mois

Pas de place en crèche, des réticences à faire appel à une assistante maternelle ? Pourquoi ne pas confier bébé à mamie ? Une solution qui a ses revers, et on vous explique pourquoi sur Neuf Mois.

On ne peut pas évaluer l’éducation dispensée par mamie de la même manière que pour une étrangère

L’action éducative de la grand-mère sera évaluée avec plus d’affect qu’avec une assistante maternelle étrangère à la famille. Difficile de reprocher à mamie de laisser la télévision allumée en permanence alors qu’elle vous rend service. Tout service rémunéré finit par entraîner un conflit de loyauté. La famille, c’est précieux, alors il faut vraiment être certaine de la capacité des deux parties à gérer les conflits avant de s’y engager.

Sa disponibilité n’est pas totale pour garder bébé

Même si elle ne travaille pas ou plus, votre mère ou belle-mère a des obligations comme tout à chacun, et sans doute d’autres enfants ou petits-enfants, parfois éloignés, qui peuvent exiger sa présence soudaine (maladie, naissance). En crèche, les vacances sont prédéfinies à l’avance et une prise en charge de l’enfant est souvent possible lorsque la nounou est malade. Avec mamie il faudra prévoir un plan B.


Des conflits éducatifs sont possibles entre la grand-mère et la mère du bébé

Si, finalement, vous optez pour un mode de garde familial, il faut intégrer que, maman ou belle-maman, elle en sait forcément plus que vous, selon elle, sur l’éducation des enfants. Mais aujourd’hui beaucoup de choses ont changé : diversification alimentaire, apprentissage de la propreté, jeux éducatifs … D’où l’importance d’écrire un projet éducatif que mamie devra suivre, ce qui peut créer un conflit.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire