Vous rêvez d’une place en crèche pour bébé ?

Décrocher une place en crèche municipale relève parfois du parcours du combattant. Toutes les futures mamans l’apprennent vite à leurs dépens ! Dès les premières semaines de grossesse, il n’y a pas de temps à perdre : il faut constituer un dossier et le suivre pas à pas. Neuf Mois vous explique comment faire…

Pour décrocher une place en crèche, on pense au dépôt de dossier à partir du 3ème mois de grossesse 

Inutile de vous précipiter dès la lecture du test de grossesse positive. Attendez tout de même la fin du premier trimestre. Histoire d’éviter le désagrément d’avoir à annuler votre demande suite à une fausse couche. Renseignez-vous à la mairie de votre domicile pour savoir quand déposer le dossier. Ce délai est variable selon les villes. Dans certaines grandes villes de province, il faut déposer le dossier au début du quatrième mois. A Paris, il suffit de rendre son dossier d’attribution de place au sixième mois.

Demandez un dossier en mairie pour obtenir une place en crèche

Se renseigner à la mairie est essentiel car les places sont attribuées parfois par une commission… Et cette dernière ne se réunit pas tous les mois ! En général, deux sessions sont prévues chaque année. Tout dossier qui arrive le lendemain ou le surlendemain doit attendre la session suivante ou qu’une place se libère en cours d’année. Sachant que les familles sur liste d’attente dont les dossiers ont été étudiés en commission seront souvent prioritaires (en toute logique, non ?).

Pour une place en crèche, osez prendre rendez-vous !

Prendre rendez-vous avec le responsable de la commission d’attribution n’est pas un luxe. Quand on connaît les familles, on est plus attentif aux besoins exprimés que devant un dossier anonyme (c’est humain, non ?). Dans les crèches qui ne fonctionnent pas avec une commission d’attribution, c’est la directrice de la crèche qui choisit les familles. Parfois avec l’aval de l’adjoint au maire chargé de la petite enfance. Il faut donc prendre rendez-vous (en couple de préférence !) avec la directrice de la crèche pour lui faire part de votre demande, lui expliquer vos motivations à intégrer son établissement plutôt que de faire appel à une assistante maternelle. Parfois, une petite visite à l’adjoint au maire peut donner un coup de pouce au dossier… Ou le bloquer si la directrice de la crèche a carte blanche et un caractère un peu susceptible (comment ça, vous avez voulu lui forcer la main ?).

Attention, n’y allez pas avec des tenues coûteuses, un it bag et des (vrais) bijoux bien voyants ! La crèche, c’est un mode de garde économique, républicain et la priorité est donnée aux familles modestes ! Donc, faites votre modeste. Tenue correcte exigée mais sans plus. De même, évitez les chicanes avec votre conjoint devant la dame, ça fait désordre… et peut faire reculer votre dossier de quelques piles.

Faire du « forcing » auprès de la crèche

Une fois votre demande enregistrée, gardez le contact ! N’hésitez pas à rappeler la directrice de la crèche une fois par mois pour savoir où en est votre dossier. Excusez-vous de la déranger à nouveau mais insistez (sans trop appuyer) sur la nécessité pour vous d’être certaine que votre enfant sera bien pris en charge au terme de votre congé maternité.

Voir Aussi

Ces astuces ne présagent pas d’une demande au final positive mais contribuent à donner du poids à votre dossier. Par ailleurs, si ça n’aboutit pas, ne vous désespérez pas. Le bon côté, c’est que vous aurez moins d’absences pour enfant malade si bébé va chez une assistante maternelle ! Et vous pouvez toujours maintenir votre candidature. En effet, parfois des places se libèrent suite à des déménagements, des pertes d’emploi, un congé maternité suivi d’un congé parental…


 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire