Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » ComplĂ©ments alimentaires pour bĂ©bĂ© : que faut-il en penser ?

Compléments alimentaires pour bébé : que faut-il en penser ?

Donner des compléments alimentaires à son bébé : bonne ou mauvaise idée ? Et à quel ùge peut-on lui en donner ? Neuf Mois fait le point pour vous, afin de protéger la santé de bébé.

Les compléments alimentaires, à partir de quel ùge pour bébé ?

En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, un enfant n’a pas besoin de complĂ©ments alimentaires avant l’ñge de 4 ans. Hormis l’indispensable vitamine D, bien sĂ»r. Mais il arrive que les tout-petits soient Ă  plat suite Ă  quelques modifications de leur mode de vie : rentrĂ©e Ă  la crĂšche ou à l’école, nouvelles habitudes alimentaires Ă  la cantine…

Les symptĂŽmes Ă  prendre en compte

Chez l’enfant, la fatigue se manifeste plus souvent par de l’anxiĂ©tĂ© et de l’irritabilitĂ©. Un manque d’appĂ©tit aussi, avec une envie plus prononcĂ©e pour les sucreries ou encore des troubles du sommeil.

Des complĂ©mentaires alimentaires pour rĂ©Ă©quilibrer l’alimentation de bĂ©bĂ© ?

L’alimentation, quand elle est Ă©quilibrĂ©e, est une arme plus efficace que n’importe quel complĂ©ment alimentaire. Elle permet Ă  l’enfant de se remettre plus rapidement des divers virus contractĂ©s. Lorsque l’alimentation n’est pas suffisamment Ă©quilibrĂ©e, l’organisme ne dispose pas de tous les nutriments nĂ©cessaires Ă  son bon fonctionnement. Dans ce cas, les complĂ©ments alimentaires, associĂ©s à une alimentation adĂ©quate, aident à retrouver un Ă©quilibre.

Quels compléments alimentaires donner à bébé ?

Pas d’automĂ©dication ! Une consultation mĂ©dicale est nĂ©cessaire pour Ă©tablir une supplĂ©mentation adĂ©quate. Elle permet ainsi d’établir un bilan nutritionnel et d’éviter de passer à cĂŽtĂ© d’une carence.

Bon Ă  savoir…

Les vitamines B, C, le bĂȘta-carotĂšne et certains minĂ©raux comme le zinc et le magnĂ©sium n’ont pas d’effets cumulatifs. L’organisme utilisant ce dont il a besoin, il n’y a pas d’effets nocifs à doses nutritionnelles. En revanche, les vitamines A, D, E, K, le sĂ©lĂ©nium ou le fer s’accumulent dans l’organisme et peuvent avoir des effets nĂ©gatifs Ă  doses trop fortes ou trop rĂ©pĂ©tĂ©es. Ne supplĂ©mentez jamais l’alimentation de bĂ©bĂ© sans prescription mĂ©dicale.

À lire absolument

Laisser un commentaire