Comment protéger bébé de l’épidémie de grippe ?

L’épidémie grippe contamine chaque année des millions de personnes en France. Si les personnes âgées sont prioritairement en ligne de mire de la prévention, les bébés doivent aussi être protégés le plus possible de ce virus. Eh oui, les enfants aussi, et particulièrement les jeunes enfants au système immunitaire encore immature, sont touchés chaque hiver par la grippe. Selon les statistiques, un enfant sur trois serait touché chaque année. Alors, comment repérer les symptômes annonciateurs ?

Surveillez la température de bébé

Jusqu’à l’âge de 1 an, l’infection par le virus de la grippe est asymptomatique dans 45 % des cas. La bonne nouvelle, c’est que bébé ne souffre pas et qu’il ne présente pas de fièvre. Parfois, vous pouvez constater une légère élévation de la température mais le plus souvent, la grippe se manifeste par une pharyngite. Cependant, l’hyperthermie peut être plus élevée pendant les trois premiers mois de vie de bébé : il arrive que le tout-petit présente une température supérieure à 39°C, avec des épisodes de toux rauque, des difficultés respiratoires, symptômes qui font penser à la bronchiolite. Après l’âge de 1 an et jusqu’à la fin de la maternelle, soit 4 ou 5 ans, la grippe se manifeste plutôt par de la fatigue (enfant abattu, dormant beaucoup) et des troubles gastro-intestinaux (diarrhée, nausées, vomissements, perte d’appétit…). Il peut se plaindre de douleurs (courbatures, maux de tête…), avoir des frissons, présenter des épisodes de toux sèche, avoir le nez bouché…Enfin de nombreux petits syndromes grippaux peuvent être confondus avec la grippe : ils engendrent généralement les mêmes symptômes mais souvent moins marqués.

Bébé a-t-il la grippe : quand faut-il s’inquiéter ?

Chez les nouveau-nés, nourrissons et très jeunes enfants avant l’âge de 1 an, il faut surveiller les signes de malaise et d’élévation de la température car la grippe peut entraîner des complications (bronchiolite, pneumonie suite à surinfection, otite moyenne aiguë ou même déshydratation). Mieux vaut consulter le médecin ou le pédiatre pour rien que laisser aggraver la situation.

Évitez autant que possible les urgences car c’est le meilleur moyen de transmettre à bébé une autre infection, type gastro-entérite à rotavirus, ou de contaminer d’autres petits patients. Les urgences sont un lieu ou de nombreuses personnes malades passent, le risque de contamination est donc élevé. Cependant, vous ne devez pas hésitez à vous y rendre si vous constatez que l’état de santé de votre bébé se dégrade ou que son comportement est différent.


Que faire si bébé a de la fièvre ?

Demandez conseil à votre pharmacien si vous n’avez pas pu consulter immédiatement votre médecin. Il faut avant tout faire « tomber » la fièvre afin d’éviter la déshydratation. Donnez à boire des petites quantités d’eau à bébé régulièrement. Découvrez le légèrement et n’hésitez pas à le baigner. Sur prescription médicale ou conseil du pharmacien, donnez à bébé les médicaments nécessaires pour faire baisser sa température, soulager bébé des douleurs qu’il peut ressentir (généralement ces médicaments ne sont conseillés qu’à partir de 38,5°C). Si bébé semble souffrir de l’oreille, consultez, car un traitement antibiotique sera nécessaire en cas d’otite. Ce sera aussi nécessaire si bébé présente une infection broncho-pulmonaire. Dans tous les cas, si la fièvre persiste, consultez rapidement votre médecin ou pédiatre.

Comment prévenir la grippe chez bébé ?

Comme pour toutes les infections, il faut éviter le contact avec les personnes touchées par le virus. Donc éviter d’emmener bébé au supermarché, dans les lieux publics en général et si possible éviter de prendre les transports en commun avec lui (pas toujours possible, hélas). Interdire aux personnes étrangères à la famille d’embrasser bébé en période d’épidémie et, pour les proches, tenir à distance de bébé les personnes (enfants, grands-parents…) touchées par le virus. Les frères et sœurs peuvent faire un bisou sur la plante du pied de bébé par exemple, mais pas sur la joue. Il faut aussi renforcer les mesures de d’hygiène autour de bébé (lavage des biberons, de la tétine, pas de prêt de doudou venant d’autres enfants que bébé, etc.). Pensez à bien aérer votre maison et notamment la chambre de bébé tous les jours. Quant au vaccin contre la grippe, il n’est pas indiqué chez les enfants en bonne santé, mais recommandé en cas de pathologie (asthme, diabète, mucoviscidose…). Par contre il est fortement conseillé à l’entourage de bébé de se faire vacciner afin de ne pas véhiculer le virus.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire