Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Comment Ă©veiller tous les sens de bĂ©bĂ© pour le faire progresser ?

Comment éveiller tous les sens de bébé pour le faire progresser ?

La vue, l’ouĂŻe, l’odorat sont intimement mĂȘlĂ©s dans les progrĂšs cognitifs du tout-petit. Nous avons rencontrĂ© Karine Durand, maĂźtre de confĂ©rences au Centre europĂ©en des sciences du goĂ»t de Dijon, pour aider bĂ©bĂ© Ă  tirer profit de chaque instant.

La vision Ă  la naissance Ă©tant trĂšs floue, peut-on dire qu’elle est un sens « mineur » pendant les premiĂšres semaines chez bĂ©bĂ© ?

Non. Cette vision, qui s’affine doucement, est parfaitement adaptĂ©e Ă  ses dĂ©buts dans le monde et Ă  ses besoins. Ce serait une catastrophe et gĂ©nĂ©rateur d’angoisse s’il voyait le monde avec nos yeux ! Sa vision floue protĂšge bĂ©bĂ© de toutes les informations visuelles qu’il reçoit : un nouveau-nĂ© a besoin, avant toute chose, de voir ceux qui prennent soin de lui. À ce stade-lĂ  de la vie, cette vision floue du monde est fondamentale et nĂ©cessaire pour son Ă©quilibre.

Que distingue bébé à la naissance ?

Plein de choses ! À condition qu’un objet soit prĂ©sentĂ© Ă  une bonne distance, soit, pour un nouveau-nĂ©, Ă  30 ou Ă  40 cm de lui. C’est aussi la distance qui sĂ©pare le sein du visage de sa maman. Si l’objet n’est pas trop Ă©loignĂ©, prĂ©sente certaines caractĂ©ristiques, est gros et fortement contrastĂ©, qu’il est en mouvement, ce qui est mieux pour attirer son attention, bĂ©bĂ© peut distinguer un certain nombre de dĂ©tails, en particulier le visage de sa maman, qu’il a appris Ă  reconnaĂźtre.

Bébé voit-il en noir et blanc, et quand perçoit-il les couleurs ?

Aujourd’hui, on est revenu sur la position extrĂȘme qui consistait Ă  dire que bĂ©bĂ© ne voyait qu’en noir et blanc. Certaines recherches rĂ©centes montrent que le nouveau-nĂ© serait sensible Ă  des diffĂ©rences chromatiques. Il ferait, par exemple, une distinction entre le blanc et le rouge vif, entre le blanc et le vert vif. Ce n’est pas encore une perception de couleurs comme celle des adultes mais si on lui montre une page blanche que l’on change pour du rouge, il rĂ©agit. Il serait dĂ©jĂ  sensible Ă  certaines couleurs. Le fait de ne pas distinguer les couleurs est un problĂšme de maturation des cellules nerveuses et de l’Ɠil en gĂ©nĂ©ral. Cela dit, ce n’est pas avant l’ñge de 2 ou 3 mois que les bĂ©bĂ©s perçoivent une large gamme de couleurs, Ă©quivalente Ă  celle des adultes

Les parents doivent-ils adapter leurs gestes à bébé ?

Les parents s’adaptent trĂšs bien Ă  leur bĂ©bĂ©, aussi bien au niveau du geste que de la voix. Ils ajustent leur comportement au dĂ©veloppement de leur bĂ©bĂ© de façon intuitive et sans en avoir rĂ©ellement conscience. Quand on s’adresse Ă  un bĂ©bĂ©, on parle ce que l’on appelle « le langage bĂ©bĂ© », trĂšs caractĂ©ristique d’une interaction adulte/jeune enfant. On est plutĂŽt dans les aigus, on rĂ©pĂšte des phrases simples, on rĂ©duit le rythme, on parle lentement. Les enfants font la mĂȘme chose lorsqu’ils sont face Ă  un nouveau-nĂ©. Le rĂ©flexe est le mĂȘme au niveau des gestes. Comme pour permettre au bĂ©bĂ© de digĂ©rer les informations et grandir. Si les gestes sont rapides, il ne peut pas comprendre l’information. Sauf dans l’interaction: si, par exemple, on secoue un hochet trĂšs vite, cela attirera forcĂ©- ment l’attention de notre tout-petit. Pour faire Ă©voluer sa vision, il faut donc lui prĂ©senter un jouet et le dĂ©placer lentement. Un nouveau-nĂ© de quelques minutes le suivra dĂ©jĂ  du regard. Si son Ɠil n’a pas encore la force musculaire nĂ©cessaire pour le suivre en continu, il aura quand mĂȘme su dĂ©tecter le jouet. Et il le regardera avec beaucoup d’attention. DĂšs les premiĂšres heures de sa vie, bĂ©bĂ© est Ă©veillĂ©. Il est dĂ©jĂ  dans l’observation


La marche de bébé dépend-elle de la vision ?

Pour marcher, c’est mieux en effet d’avoir une bonne vue, mais ce n’est pas parce qu’un enfant voit mal qu’il marchera mal ou pas du tout. MĂȘme si c’est plus tard que les autres, les enfants aveugles finissent par marcher ! Ce n’est pas parce qu’un petit marche plus tard qu’il a forcĂ©ment des problĂšmes de vue. Il n’y a pas de diffĂ©rence entre les bĂ©bĂ©s qui marchent Ă  11 mois et ceux qui marchent Ă  17 mois. Ils ont la mĂȘme acuitĂ© visuelle. C’est ce degrĂ© de maturitĂ© de la posture et de la musculature qui change la donne. Les bĂ©bĂ©s qui ont spontanĂ©ment rampĂ© et se sont dĂ©placĂ©s Ă  quatre pattes marchent parfois plus tardivement. Tout dĂ©pend, en fait, de leurs expĂ©riences passĂ©es. Si bĂ©bĂ© a essayĂ© de se lever et que cela s’est soldĂ© par une chute mĂ©morable, bĂ©bĂ© aura beaucoup moins envie par la suite de tenter la position verticale. Car bĂ©bĂ© est malin
 Et il faut lui laisser du temps pour qu’il trouve un nouvel Ă©quilibre.

Quelle est l’importance de l’environnement de bĂ©bĂ© ?

Son apprentissage est liĂ© au contexte social. On a pu nĂ©gliger cette Ă©vidence en se fixant trop sur les compĂ©tences du bĂ©bĂ©. Or, le dĂ©veloppement du bĂ©bĂ© n’est possible que parce qu’il est entourĂ©. D’ailleurs, l’état de dĂ©pendance absolue dans lequel il se trouve va se dĂ©velopper de façon vertigineuse. Il est avec nous, et c’est nous qui lui apprenons et qui lui montrons des tas de choses. Les deux premiĂšres annĂ©es de sa vie sont uniques. Notre tout-petit va faire des expĂ©riences incroyables en jouant en toute sĂ©curitĂ©. Tout se met en place trĂšs vite ensuite. Enfin, cette dĂ©pendance n’aura plus lieu d’ĂȘtre


La vue est-elle portĂ©e par d’autres sens ?

La vue est surtout portĂ©e par l’odorat, qui guide la vision dĂšs la naissance. Le nouveau-nĂ© reconnaĂźt le visage de sa maman dĂšs les premiers jours de la naissance. Si la mĂšre nettoie un sein et pas l’autre, bĂ©bĂ© s’orientera spontanĂ©ment vers le sein odorant. Pendant longtemps, nous avons cherchĂ© comment bĂ©bĂ© pouvait faire la distinction entre le visage de sa maman et celui de quelqu’un d’autre. À la naissance, l’enfant reconnaĂźt la voix de sa mĂšre entendue in utero. Et tout Ă  coup, il va l’associer Ă  un visage qu’il voit pour la premiĂšre fois. Et le lien est fait! BĂ©bĂ© ne peut pas reconnaĂźtre le visage de sa maman s’il n’a pas l’occasion d’entendre sa voix. N’oublions pas que bĂ©bĂ© ne peut progresser que lorsqu’on stimule plusieurs de ses sens Ă  la fois!

Qu’en est-il de l’odeur du pùre ?

On l’a longtemps nĂ©gligĂ©e ! Quelques expĂ©riences rĂ©alisĂ©es ont montrĂ© que les nouveau-nĂ©s ne reconnaissent pas l’odeur de leur papa. C’est vrai que la grande diffĂ©rence entre le papa et la maman, c’est le sein! Mais ne nous inquiĂ©tons pas: le bĂ©bĂ© va apprendre trĂšs vite Ă  reconnaĂźtre son papa par l’odeur.

Bon Ă  savoir !

Si l’adulte peut imaginer un objet partiellement cachĂ©, qu’en est-il du bĂ©bĂ© ? Des expĂ©riences faites par des psychologues montrent que pendant la phase d’habituation, les nouveau-nĂ©s ont perçu seulement ce qui Ă©tait directement visible et n’ont pas imaginĂ© ou complĂ©tĂ© l’image, comme le font les bĂ©bĂ©s plus ĂągĂ©s, pour percevoir un bĂąton entier. Il semblerait que la perception de l’unitĂ© de l’objet n’apparaisse que vers 2 mois. À la naissance, la perception serait donc dominĂ©e par ce qui est visible et non par ce qui peut ĂȘtre imaginĂ©.

 

À lire absolument

Laisser un commentaire