5 mesures hygiéno-diététiques à prendre si bébé régurgite

Si votre bébé régurgite, quelles solutions mettre en place côté hygiène de vie et alimentation ? Neuf Mois vous dévoile 5 mesures à mettre en place pour soulager au mieux votre tout-petit face à ce phénomène de renvoi fréquent, mais généralement bénin.

Si bébé régurgite, il faut épaissir son lait

Prenez de la caroule ou de l’amidon pour épaissir le lait de bébé. C’est une méthode qui a démontré son efficacité afin de réduire de manière significative la fréquence des régurgitations chez le tout-petit, mais qui n’a pas d’impact sur l’index acide de reflux mesuré en pHmétri. Des fois, le fractionnement des repas peut s’avérer bénéfique chez les nourrissons qui sont de gros mangeurs.

Pensez à dépister une éventuelle allergie au lait de vache

Dépister l’allergie au lait de vache chez bébé permet de remplacer le cas échéant, le lait standard par un hydrolysat poussé de protéines de lait de vache. Ce dernier peut aussi être épaissi avec de l’amidon en cas de régurgitations associées à l’allergie. Chez les bébés qui sont nourris au sein, la persistance des régurgitations peut traduire une allergie alimentaire transmise par le lait maternel. A noter qu’exclure le lait et les produits « bovins » de l’alimentation de la mère peut s’avérer efficace.

Ajoutez des aliments solides dans les repas de bébé

Dès que bébé atteint ses 4 mois, vous pouvez diversifier son alimentation ou épaissir le biberon avec des légumes ou des céréales infantiles pour lester le liquide et ainsi éviter les renvois.


En cas de régurgitation, faites attention à la posture de bébé

N’hésitez pas à incliner bébé dans une position à 30° et à mettre en place un couchage toujours sur le dos mais à distance des repas, cette méthode pourrait alors aider à améliorer les régurgitations.

Parents, attention au tabagisme passif !

Eh oui ! Le tabagisme passif favorise le relâchement du sphincter cardia, d’où reflux, CQFD.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire