5 conseils pour faire progresser votre bébé dans le dessin et devenir un vrai petit Picasso

dessin-bébé-neuf mois

Des trucs qui ne ressemblent à rien, des couleurs irréalistes… Faut-il encourager le petit artiste dans ses délires créatifs et le pousser au dessin ou le ramener à plus de réalisme ? Les réponses de Sylvie Chermet-Carroy, graphologue et auteur de Comprenez votre enfant par ses dessins.

Laissez cours à son inspiration !

Pour un enfant, le dessin constitue son univers à lui, son propre espace de liberté, un extraordinaire terrain d’expression de ses fantasmes, de ses frustrations, de ses humeurs du moment. Aussi, évitez d’intervenir en portant des jugements de valeur, en imposant des thèmes, des choix de couleurs, ou encore des supports. C’est à votre enfant et à lui seul de décider ce qu’il va dessiner, quand et comment.

Mettez les bons outils à disposition de bébé éveiller sa créativité

Laissez toujours à sa disposition une pile de papier ainsi que toute une gamme de feutres, de peintures, de crayons de couleur. Et pas question de le réprimander s’il finit avec les doigts tout recouverts de traces de feutres.

Autorisez la peinture avec quelques précautions

Ne l’empêchez pas non plus de faire de la peinture sous prétexte que c’est salissant. A la différence des feutres et des crayons de couleurs, ce support est très sensuel. Installez une toile cirée sur le sol ou sur la table de la cuisine.

Habillez votre enfant avec une vieille chemise que vous ne portez plus. Mettez à sa disposition toute une série de tubes de peintures, alimentaires de préférence, de manière à parer à tout risque d’intoxication. Puis laissez-le patouiller à loisir : c’est le meilleur moyen d’explorer tous les plaisirs que procure le dessin.

Accueillez les œuvres de bébé avec enthousiasme pour l’encourager sans son éveil

Lorsque votre enfant vous offre un de ses dessins, c’est tout son amour qu’il vous donne. Aussi, ne les jetez jamais à la poubelle, en sa présence, tout au moins.


Laissez votre enfant parler de ses œuvres

Parler avec votre enfant de son dessin, c’est aussi enrichir son vocabulaire. Plutôt que de lui suggérer ce qu’il a dessiné, demandez-lui ce que c’est, faites-lui préciser pourquoi il a choisi cette couleur, faites-lui raconter une histoire autour de son dessin. Cela le valorise et surtout l’aide à ordonner sa pensée et à trouver les mots justes.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire