Neufmois.fr » Ma Grossesse » Ces 5 aliments anti-fringales Ă  Ă©viter

Ces 5 aliments anti-fringales Ă  Ă©viter

Votre repas est Ă  peine terminĂ© que la faim se fait de nouveau sentir. Pour combler votre appĂ©tit, vous ĂȘtes sur le point de vous prĂ©parer un petit en-cas. Attention ! Certains aliments sont interdits ou fortement dĂ©conseillĂ©s pendant la grossesse. On fait le point avec les nutritionnistes Patricia Laforge, Julie Delorme et Marie-Laure AndrĂ©.

Les produits drainants, amincissants et coupe-faim

Avant d’ĂȘtre enceinte, vous aviez peut-ĂȘtre l’habitude de consommer des produits Ă  base de plantes aux vertus drainantes, amincissant ou encore coupe-faim, qu’il s’agisse de boissons, de sachets de protĂ©ines en poudre ou de gĂ©lules Ă  avaler avec un verre d’eau. Durant votre grossesse, vous devez clairement mettre une croix dessus. « Il ne faut a priori rien de ce genre », confie la nutritionniste Patricia Laforge. Et d’insister : « MĂȘme si vous les trouvez en vente libre, ne prenez rien sans l’avis de votre sage-femme, de votre mĂ©decin ou gynĂ©cologue ».

Certaines protéines naturelles

Si vous pouvez vous jeter sur les protĂ©ines pour calmer une fringale, en revanche, certains aliments de cette famille ne sont pas recommandĂ©s. Julie Delorme rappelle que l’espadon et l’anguille par exemple ont une forte teneur en mĂ©taux lourds. Ils sont donc Ă  proscrire. Et bien Ă©videmment, les viandes et poissons crus sont Ă©galement Ă  laisser de cĂŽtĂ©.

Le soja avec parcimonie

Julie Delorme met aussi en garde contre le soja. En effet, il contient des phyto-oestrogĂšnes qui peuvent provoquer des incidents sur le dĂ©veloppement hormonal de l’enfant. Faut-il vraiment Ă©viter les dĂ©rivĂ©s tels que le tofu, le lait de soja ou encore les yaourts ? Il n’existe pas de recommandation officielle. Mais Marie-Laure AndrĂ© conseille de ne pas consommer « plus d’un produit Ă  base de soja par jour ».

Les graines germées crues

Les graines germĂ©es d’alfalfa sont aussi Ă  bannir de votre menu. « Peu caloriques, elles servent surtout de dĂ©coration dans un plat. Mais, elles peuvent porter la bactĂ©rie listĂ©ria », explique Julie Delorme. Du coup, n’y pensez mĂȘme pas.

Le son d’avoine

Marie-Laure AndrĂ© pointe du doigt le son d’avoine. Si celui-ci est conseillĂ© pour les personnes souffrant de cholestĂ©rol, il n’est pas recommandĂ© pendant la grossesse. La cause ? Il limite l’absorption de certaines vitamines dont A, B, D et E. A consommer avec modĂ©ration et essentiellement si vous souffrez de constipation. Sinon, l’abstinence est prĂ©fĂ©rable.

 

 

À lire absolument