Pourquoi j’ai choisi l’accouchement à domicile pour mes deux enfants

Hello la communauté Neuf Mois ! Moi c’est Cécile. Après être née en France et y avoir grandi pendant 20 ans, cela fait désormais 10 ans que je me suis installée en Australie et aujourd’hui j’ai fondé ma jolie famille. Et c’est sur Neuf Mois que j’avais très envie de partager l’histoire de mes accouchements, deux accouchements qui ont eu lieu à domicile. Pourquoi ? Je vous dis tout et surtout pourquoi ce fut un choix très important pour moi.

« Un choix pour mon bien-être et celui de mon enfant »

J’ai décidé de donner naissance à la maison à ma première fille, dans une piscine gonflable que nous avions placée dans sa chambre. Elle est née au bout de 8 heures de travail. J’ai décidé de donner naissance sans aucune intervention médicale. Ici, ou j’habite à Byron Bay en Australie, l’hôpital local offre aux femmes la possibilité d’assister gratuitement les naissances à la maison. C’est l’un des trois états sur six qui offre un programme de naissance à domicile relié à un hôpital public. Une grande chance pour les femmes dans cette région du New South Wales qui ont également l’option de se faire suivre par une sage-femme tout le long de leur grossesse. Cette option m’a immédiatement charmé. J’ai donc pu donner naissance naturellement, dans le confort de ma maison, avec mon mari, ma sage-femme et ma doula.

« J’ai vécu la naissance de mon enfant en toute sérénité »

J’ai pu célébrer cet extraordinaire rite de passage dans toute sa beauté, où la femme a l’opportunité d’être l’actrice principale de cette expérience et où la mère et l’enfant ne subissent pas de séparation après la naissance. En ce qui me concerne, j’ai donné naissance dans la chambre de ma fille, dans la piscine puis nous sommes allés nous reposer et dormir dans notre chambre, juste dans la pièce à côté, dans nos draps super doux avec tout le confort de notre maison. Le processus de préparation avant la naissance s’est déroulé dans mon salon. J’ai beaucoup marché, balancé mes hanches d’un côté puis de l’autre en formant des cercles. Le cercle est le mouvement naturel de la vie que l’on retrouve dans la formation des étoiles, des cyclones, des atomes, des planètes, et qui peut s’observer à travers l’eau qui s’écoule de la baignoire. J’ai respiré profondément avec chaque contraction, et lorsque celles-ci devenaient intenses, je rugissais d’un son primaire et profond qui remontait du fond de mon ventre ou mon bébé résidait depuis 40 semaines et 3 jours.

« J’ai utilisé des huiles essentielles pures pour les douleurs dans le bas du dos »

Ma doula me massait le dos et les hanches pour soulager les sensations intenses. Elle me donnait des gouttes de fleurs de Bach et de l’arnica pour commencer le processus de guérison. J’étais entourée de beaucoup d’amour et du soutien de mon mari et ma doula, mais j’étais la seule à savoir comment faire naître ma fille. Je me sentais forte, puissante et confiante de mes capacités à mettre mon enfant au monde. J’étais dans un état élevé de conscience, profondément connectée à mon bébé, écoutant ses besoins. Ma sage-femme est arrivée juste au moment où je poussais ma fille au monde dans la piscine, elle est apparue au moment parfait pour me souffler quelques conseils et en trois poussées mon bébé faisait partie de ce monde, elle était blottie contre mon cœur avec mon mari à nos côtés. Je me rappelle de sa naissance avec une grande joie et un bonheur intense dans toutes les cellules de mon corps. J’ai donné naissance à ma fille de la façon dont je rêvais, entourée des personnes que j’ai choisies, avec toute ma force intérieure et mon amour inconditionnel.

témoignage accoucher dans l'eau

 

« J’ai regardé des vidéos de naissance dans l’eau et des vidéos de naissance à domicile »

Le jour où j’ai appris que j’attendais un enfant mon mantra a été : « N’espère pas pour une belle naissance, prépares-toi pour celle-ci ». Ce processus de préparation a commencé par la banale question : « Comment vais-je faire sortir ce bébé par cet endroit que je connais si bien et qui est si étroit ? » Alors les recherches commencèrent… J’ai regardé des documentaires, lu un livre sur l’hypno-birthing, participé à un atelier de BellydanceBirth, pratiqué du yoga prénatal, (je pratique le yoga et médite depuis environ 10 ans) reçu des massages, de l’acupuncture, des sessions d’ostéopathie, fais l’amour avec mon mari, marché au bord de la plage, nagé dans des rivières et l’océan, tout ce qui me faisait me sentir bien pour me préparer au marathon de la naissance de ma fille.

Pour donner naissance j’ai dû aller au-delà de mes peurs, j’ai décidé de me faire confiance, de faire confiance à ma physiologie de femme en comprenant que mon corps a été créé par la nature pour donner naissance. J’ai choisi de m’inspirer de la force féminine avec laquelle des générations de femmes avant moi ont donné naissance naturellement.


« Les femmes sont les seules à “savoir” donner naissance »

Donner naissance est une affaire de femme et il est important de traiter ce sujet avec respect et révérence pour la force féminine. Cet événement est symbolique dans beaucoup de tribus autour du monde avec des rituels bien particuliers pour célébrer cet extraordinaire rite de passage. Pendant le processus de naissance, le corps nous parle et il faut simplement écouter. Par exemple, rester debout, marcher, bouger nos hanches en forme de cercle va aider à faire descendre le bébé plus rapidement car il appuie sur le col de l’utérus et cela facilite son ouverture. Toutes ses techniques m’ont amené à donner naissance dans des conditions parfaites, et surtout entourée de femmes compétentes qui considèrent la naissance comme un événement organique.

Pour la deuxième naissance, j’ai mis au monde mon fils en moins de 4 heures. Donner la vie à mes deux enfants a été la plus grande expérience spirituelle de ma vie à ce jour. Chaque enfant m’a offert des qualités différentes. Avec Nayara, j’ai donné naissance à ma force intérieure et à mon courage. Avec Hayan, j’ai donné naissance à ma confiance personnelle, ne pas avoir peur du jugement des autres, suivre mes rêves et mes passions. Donner naissance est un événement sacré.

couple accouchement dans l'eau

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire