Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Le don du sang de cordon : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Geste simple qui mérite d’être connu, le don de sang de cordon est aujourd’hui possible et pratiqué dans de nombreuses maternités. Lors d’un accouchement, le cordon ombilical et le placenta sont reconnus comme déchets puis jetés. Pourtant, avec le consentement de la mère, le sang du cordon peut être privilégié et sauver une vie. Qu’est-ce que ce don ? A quoi sert-il ? Toutes les réponses aux questions que vous vous posez avec le Docteur Catherine Faucher, responsable du pôle Stratégie greffe/thérapie cellulaire et l’Agence de la biomédecine

Qu’est-ce que le sang de cordon ombilical ?

Le sang de cordon est le sang qu’il reste dans le placenta et le cordon ombilical après la naissance du bébé. Durant, la grossesse, ce sang est vital pour le petit mais après la naissance il devient inutile.

A quoi sert le don de sang de cordon ombilical ?

Le sang de cordon s’avère très utile pour sauver des vies de patients atteints d’une maladie du sang (exemple type : leucémie). Le sang de cordon contient des cellules souches semblables à celles contenues dans la moelle osseuse, capables de reconstituer le système sanguin. Une fois prélevé, le sang de cordon peut bien sûr être stocké et congelé en attendant un éventuel donneur.

Comment faire un don ?

Vous n’allez pas tarder à accoucher et aimeriez faire un don de sang du cordon ? C’est possible si la maternité dans laquelle vous accouchez fait partie du Réseau Français de Sang Placentaire. Seules ces maternités détiennent l’agrément des Agences Régionales de Santé peuvent pratiquer le don de sang du cordon. Tout le monde ne peut pas donner.

Lorsque l’on prélève un élément du corps humain, quel qu’il soit, il y a une réglementation très stricte à laquelle il ne faut pas déroger. Toutes les maternités ne peuvent donc pas pratiquer le don de sang du cordon. Une maternité collectrice doit être soumise à une vérification très stricte avant de devenir centre de prélèvement. L’établissement doit aussi être doté d’un équipement particulier et les équipes médicales faire un preuve d’un important investissement.

Toutes les futures mamans peuvent-elle faire un don ?

Il y a des contre-indications médicales à prendre en compte avant et pendant l’accouchement. Le don de sang du cordon ne doit en aucun cas interférer avec l’accouchement. La future mère « donatrice » doit pouvoir mener sa grossesse à terme et ne pas avoir d’antécédents (maladies, antécédent de cancer, pathologie héréditaire). Si des complications surviennent pendant l’accouchement, on annule le don de sang de cordon.

Comment se déroule le don de sang du cordon ombilical ?

Le prélèvement se déroule pendant l’accouchement. Une fois que le cordon est coupé et avant que le placenta ne soit expulsé, on prélève le sang qui se trouve dans la veine ombilicale. Le sang est prélevé avec une petite aiguille sans aucune douleur. Puis, deux mois après l’accouchement, la mère « donneuse » revient passer un bilan pour s’assurer qu’elle et son bébé sont en bonne santé. Le greffon de sang peut alors être validé. Il transite ensuite vars une banque de sang placentaire et est mis à disposition de tous les patients qui en auraient besoin.

Pour être utilisé, le sang placentaire doit évidemment être compatible avec le profil biologique du malade receveur. Il faut savoir qu’aujourd’hui, la majorité des greffes de sang de cordon se font sur des adultes. Ce qui n’était pas le cas au départ. Les greffes étaient surtout réalisées sur des enfants. La première ayant eu lieu en 1988.


Combien existe-t-il de maternités affiliées au don de sang de cordon en France ?

Il en existe aujourd’hui 75 sur tout le territoire français.  25% des naissances sont concernées par le don de sang du cordon ombilical. Dans peu de temps, nous aurons à disposition 30000 unités de sang placentaires.

Bon à savoir : Il n’existe aujourd’hui aucun fondement scientifique certifiant l’intérêt de conserver son propre sang de cordon.

www.dondesangdecordon.fr

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire