Les menus de ma journée femme enceinte

Enceinte, pour arriver jusqu’à l’accouchement en pleine forme et éviter les complications, vous devez manger équilibré en absorbant les bons aliments qui vous apporteront protéines, graisses, sucres et minéraux. Pour cela, il est capital de bien manger, et de ne jamais sauter de repas.

Le petit déjeuner d’une femme enceinte

Après une nuit où vous avez jeûné (bébé n’a pas cessé de s’alimenter, donc de puiser en vous), un vrai petit-déjeuner doit vous reconstituer. Et si vous déjeunez léger, il doit vous apporter une bonne part des éléments nutritifs indispensables comme les vitamines, protéines…. Ce que vous pouvez prendre le matin au petit déjeuner : un fruit, un jus de fruit, un laitage, un morceau de pain, des céréales (sans sucre), et des protéines. Vous avez le choix entre un œuf, une tranche de jambon ou de froide. Supprimez le café au lait, indigeste, et limitez les sucres rapides à 10 % de votre consommation journalière.

Le déjeuner de la future maman

Déjeuner est indispensable pour ne pas vous retrouver en hypoglycémie et très fatiguée. Chez vous, prenez un vrai repas léger avec fromage et dessert. À l’extérieur, optez pour une salade composée (à condition d’être immunisée contre la toxoplasmose ), évitez sandwiches, ou pâtisseries.

Le goûter de la femme enceinte

Prenez une collation en milieu de matinée et au cœur de l’après-midi. Il s’agit bien de goûters, seulement destinés à calmer la faim naissante et attendre le repas suivant. Prendre alors au choix : un laitage indispensable à la grossesse ou un équivalent tel qu’un œuf dur, une pomme, etc.


Le dîner d’une future maman

Le dîner doit être composé d’une entrée (légère), d’un plat cuisiné avec, en alternance, une viande, un poisson ou des œufs, et de légumes verts ou secs, de féculents ou de céréales, d’un laitage, d’un fruit, le tout accompagné d’une tranche de pain blanc ou complet.
Et beaucoup d’eau, surtout entre les repas !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire