Neufmois.fr » Ma Grossesse » Le rĂŽle de la vitamine A pour la femme enceinte et le bĂ©bĂ©

Le rÎle de la vitamine A pour la femme enceinte et le bébé

Durant la grossesse, on nous parle de beaucoup de choses, tout le monde y va de son petit conseil pour nous dire ce qui est bon ou non pour nous et pour bĂ©bĂ©. Il est donc parfois difficile de s’y retrouver. Neuf Mois revient sur l’importance de la vitamine A durant la grossesse. Quels sont les bons apports en vitamine A ? La grossesse modifie-t-elle nos besoins en vitamine A ? Doit-on se supplĂ©menter en vitamine A ou aider bĂ©bĂ© ?

Qu’est ce que la vitamine A et à quoi sert-elle ?

On appelle vitamine A tous les composĂ©s dĂ©rivĂ©s ou ressemblant au rĂ©tinol. Parmi ces composĂ©s on trouve l’acide rĂ©tinoĂŻque, le rĂ©tinal ou les bĂȘta carotĂšnes par exemple. On classe les formes de la vitamine A en deux catĂ©gories : le bĂȘta carotĂšne ou provitamine A et le rĂ©tinol et ses dĂ©rivĂ©s. La vitamine A est une vitamine liposoluble, (c’est-Ă -dire soluble dans les graisses). Cette vitamine peut ainsi ĂȘtre stockĂ©e dans le tissu adipeux et le foie. La vitamine A joue un rĂŽle essentiel dans l’organisme : elle est impliquĂ©e dans la vision crĂ©pusculaire, elle intervient dans la rĂ©gulation des gĂšnes, elle joue un rĂŽle dans la prolifĂ©ration des tissus, dans le mĂ©tabolisme du fer et elle possĂšde un rĂŽle anti-oxydant.

Ou trouve-t-on la vitamine A ?

La vitamine A se trouve sous forme de carotĂ©noĂŻde pro-vitaminique que l’on trouve dans les produits vĂ©gĂ©taux et notamment les fruits et lĂ©gumes colorĂ©s : la carotte, la patate douce, le potiron, le persil, les abricots, les mangues
 Elle se trouve sous forme de rĂ©tinol ou dĂ©rivĂ©s dans les produits d’origine animale. On trouve le rĂ©tinol dans l’huile de foie de poisson, le poisson (thon, anguille), les Ɠufs et les laitages. La vitamine A est sensible Ă  la chaleur au lieu de stockage : elle perd son activitĂ© sous l’action de la lumiĂšre, de la dĂ©shydratation des aliments
Par contre elle reste relativement stable Ă  la cuisson. IdĂ©alement l’apport doit ĂȘtre composĂ© de 40% de rĂ©tinol et dĂ©rivĂ©s et 60% de carotĂ©noĂŻdes.

Vitamine A et grossesse

Pendant la grossesse, les besoins en vitamine A sont lĂ©gĂšrement augmentĂ©s. Enceinte, on doit apporter environ 700 ÎŒg par jour contre 600 ÎŒg par jour sans ĂȘtre enceinte. Une alimentation variĂ©e et Ă©quilibrĂ©e permet de faire le plein de vitamine A. Attention, le surplus de vitamine A quand on est enceinte est Ă  proscrire car un excĂšs de vitamine A peut entrainer des malformations congĂ©nitales. Donc enceinte, on ne prend pas de complĂ©ment en vitamine A (sauf demande express du mĂ©decin) : l’OMS ne recommande d’ailleurs pas de complĂ©ments (sauf pour les femmes vivant dans des pays en voie de dĂ©veloppement). Les apports en provitamine A des fruits et lĂ©gumes sont sans danger, en revanche, l’Anses (Agence Nationale de SĂ©curitĂ© sanitaire de l’Alimentation de l’Environnement et du Travail) prĂ©cise que la consommation de foie est Ă  Ă©viter pendant la grossesse en raison de sa trop forte teneur en vitamine A.

Vitamine A et nourrisson

La vitamine A est importante pour le bon dĂ©veloppement du systĂšme immunitaire et de la vision entre autres. La carence en vitamine A est relativement trĂšs rare dans les pays industrialisĂ©s. Pendant l’allaitement pas de supplĂ©mentation ! L’apport des aliments suffit largement Ă  couvrir les besoins et vitamine A et un apport serait mĂȘme dangereux, il faut continuer Ă  manger des fruits et lĂ©gumes colorĂ©s dans le cadre d’une alimentation variĂ©e et Ă©quilibrĂ©e. Les apports journaliers d’équivalent rĂ©tinol chez le nourrisson et le bĂ©bĂ© sont de 250 ÎŒg entre 7 et 36 mois et sont rarement non satisfaits par l’alimentation. Conclusion pour bĂ©bĂ© une alimentation Ă©quilibrĂ©e suffit largement Ă  satisfaire ses besoins.

Mise Ă  jour

2017 : La SociĂ©tĂ© Française de PĂ©diatrie publie ses recommandations sur la vitamine A, il n’existe quasiment pas de carence chez le bĂ©bĂ© en vitamine A et parfois mĂȘme les apports (quand bĂ©bĂ© n’est pas allaitĂ©) sont trop importants, ce qui ne devrait plus ĂȘtre le cas avec les limitations de la nouvelle rĂ©glementation europĂ©enne.

Pour aller plus loin :

Liste des aliments contenant du rétinol et du béta carotÚne :

https://ciqual.anses.fr/

http://www.who.int/elena/titles/vitamina_pregnancy/fr/

http://www.sfpediatrie.com/sites/default/files/recommandations/vitamine_a_miseaupoint.pdf

 

À lire absolument