3 choses à savoir si vous êtes enceinte et allergique aux pollens

En mars et avril, les pollens de platane, d’aulne, de bouleau et de frêne, parfois noisetier, saule et charmes selon les régions, peuvent provoquer des réactions allergiques. Les traitements habituels sont-ils toujours préconisés, enceinte ? Les réponses du Dr Pierrick Hordé, allergologue.

La désensibilisation aux pollens est possible… parfois !

La plupart des allergies respiratoires cèdent à la désensibilisation. Enceinte, c’est au cas par cas. S’il n’est pas judicieux de débuter une désensibilisation enceinte, il n’y a pas non plus de raison majeure d’arrêter la cure débutée avant la grossesse. Les antihistaminiques locaux sont en général autorisés ainsi que les antiasthmatiques (à minima) car le manque d’oxygène peut être dangereux pour le fœtus. Quant à l’homéopathie, oui, mais sur prescription.

Les méthodes de prévention sont efficaces

N’ouvrez pas vos fenêtres au moment de la tonte et en cas de grand vent, ni en fin de matinée et en début de soirée (pics de pollens). Prenez une douche (cheveux aussi) après être sortie. Et dépoussiérez chez vous. Eh oui, les pollens ne sont pas seuls en cause. Les acariens et les scores de moisissures sont aussi à traquer. Demandez à votre compagnon de passer l’aspirateur pour éviter d’inhaler vous-même trop de poussière. Et consultez régulièrement le bulletin pollinique du Réseau National de Surveillance Aérobiologique, qui vous donne en temps réel des infos, région par région, sur l’arrivée et la progression des pics polliniques.

Pas d’automédication : consultez !

Quand la rhinite saisonnière et son lot de conjonctives se déclarent, il faut réagir vite. Si vous preniez des traitements anti-allergies, il vaut mieux ne pas les arrêter brutalement parce que vous êtes enceinte. Demandez conseil à votre médecin et surtout à l’allergologue qui vous suit. Si sa secrétaire bloque sur la prise de rendez-vous, demandez à lui parler ou à lui écrire un mail : nul doute qu’il vous répondra immédiatement aux seuls mots magiques grossesse, enceinte, principes de précautions, effets secondaires.

 

Sources :

Voir Aussi

Amazon

Réseau National de Surveillance Aérobiologique


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire