Toxoplasmose : faut-il larguer son chat ?

Attraper la toxoplasmose pendant la grossesse comporte des risques pour bébé… Beaucoup de femmes enceintes se posent alors cette question terrible : Faut-il larguer son chat ? Neuf Mois fait le tour de la question et vous rassure sur minou…

Problème de chat…

Si une femme enceinte n’est pas immunisée contre la toxoplasmose, il est certain que posséder un chat ne lui facilitera pas la tâche, ni ne lui donnera l’esprit tranquille… Mais tout de même, cela ne lui fournit aucune raison de larguer son chat au bord de l’autoroute. Imaginez le nombre conséquent de petits chats malheureux et errants, si toutes les femmes enceintes non immunisées réagissaient de la sorte !

Ce qu’il faut éviter avec un chat enceinte !

Evitez les chats inconnus dont vous ignorez les habitudes alimentaires (vous savez ce que le vôtre mange, pas celui du voisin… peut-être se nourrit-il exclusivement de chasse !).

Changez sa litière tous les jours, en prenant soin de porter des gants. Et lavez-vous soigneusement les mains juste après. Mieux encore, demandez à votre conjoint d’effectuer cette tâche ! Pour mieux comprendre, ce parasite se retrouve dans les excréments des chats qui auraient été infectés eux-même par d’autres animaux (chassés et porteurs du parasite).

Comment éviter d’attraper la toxoplasmose enceinte ?

Evidemment, la toxoplasmose ne se transmet pas que par la voie des excréments des chats… Il y a d’autres recommandations à connaître pour éviter d’attraper la toxoplasmose enceinte…

Pensez à supprimez la viande crue ou peu cuite, surtout le porc, le boeuf et le mouton. Ensuite, manipuler la viande crue avec des gants de ménage.

Lavez soigneusement tous vos fruits et légumes avant de les manger ou de les cuisiner… Au cas où ces derniers auraient été en contact avec des éléments souillés. Et la petite astuce : Le parasite est tué par la congélation !


Une prise en charge immédiate !

Rassurez-vous, dès le début de votre grossesse, vous saurez grâce à une prise de sang demandée par votre gynécologue (ou médecin), si vous êtes immunisée ou pas contre la toxoplasmose. Si vous ne l’êtes pas, vous serez obligée de refaire cette prise de sang chaque mois afin de s’assurer que vous ne développez pas la maladie.

Si c’était le cas, un traitement antibiotique vous serait administré aussi rapidement de possible ce qui limite le risque de transmission materno-foetale ! Quant à bébé, le suivi échographique permet de vérifier s’il y a des risques de malformation chez le bébé. Hélas, ça arrive et c’est pour cela qu’il faut être particulièrement vigilante sur la prévention !

Allez, pas de raison d’abandonner son chat, ou vous risqueriez d’être poursuivie par la ligue des animaux maltraités ! Pour vous rassurer une fois de plus, sachez que dans notre pays, le chat n’est pas le mode de transmission le plus fréquent, bien au contraire. N’hésitez donc plus à le caresser !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire