Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » PĂ©ridurale : 3 choses importantes Ă  savoir

PĂ©ridurale : 3 choses importantes Ă  savoir

PrĂšs de deux femmes sur trois accouchent sous pĂ©ridurale en France. Pain bĂ©ni pour certaines, cette intervention est vue d’un mauvais Ɠil par les autres. Vous, vous hĂ©sitez encore. Ça tombe bien, on vous indique trois choses importantes Ă  savoir sur la pĂ©ridurale.

 

1. Comment se passe une péridurale ?

Quelques semaines avant votre accouchement, vous devrez rencontrer un anesthĂ©siste. Attention ce rendez-vous est obligatoire. Car mĂȘme si vous avez l’intention d’accoucher sans, l’anesthĂ©siste est obligĂ© de vous informer qu’il est toujours possible d’y avoir recours.
Le jour J, vous devrez attendre que votre col soit dilatĂ© Ă  2cm pour la demander. L’anesthĂ©siste vous demandera de vous asseoir sur le bord de votre lit ou de vous allonger, et vous piquera entre la troisiĂšme et quatriĂšme vertĂšbre lombaire. Un cathĂ©ter sera introduit dans l’espace pĂ©ridural et le mĂ©decin pourra ainsi y injecter un produit anesthĂ©sique. Le cathĂ©ter devra ĂȘtre maintenu tout au long de l’accouchement. Il vous faudra attendre prĂšs de 10 minutes avant de ne plus ressentir la douleur. A noter que les injections peuvent ĂȘtre renouvelĂ©es selon la durĂ©e de l’accouchement.
Seul petit inconvĂ©nient, avec la pĂ©ridurale vous ne ressentirez plus le besoin d’uriner. Il est possible donc qu’on vous pose  alors une sonde urinaire.

2. Je dois avoir une césarienne, puis-je compter sur la péridurale ?

Vous pouvez vous relaxer, la rĂ©ponse est oui ! Pour la cĂ©sarienne, l’intervention est exactement la mĂȘme sauf que les doses seront un peu plus Ă©levĂ©es. Pour autant, cela ne vous empĂȘchera pas de profiter de votre accouchement. Vous serez Ă©veillĂ©e et consciente de tout ce qui se passe autour de vous. Votre ventre sera probablement cachĂ© mais vous pourrez prendre votre bĂ©bĂ© dans vos bras tout de suite aprĂšs sa naissance.

3. Quels sont les risques ?

Bien entendu, comme pour tout geste anesthĂ©sique, la pĂ©ridurale peut comporter des risques. Mais les accidents sont extrĂȘmement rares et en gĂ©nĂ©ral, les effets secondaires sont tout Ă  fait bĂ©nins. Ainsi, vous aurez peut-ĂȘtre mal au dos pendant quelques jours ou vous pourrez souffrir de maux de tĂȘte. En effet, si l’aiguille a Ă©tĂ© enfoncĂ©e trop profondĂ©ment, son retrait pourra provoquer une brĂšche mĂ©ningĂ©e et faire fuir un peu de liquide cĂ©rĂ©bro-spinal, ce qui entraĂźnera le mal de tĂȘte ou des vertiges pendant quelques jours. Du cĂŽtĂ© de votre bĂ©bĂ©, la pĂ©ridurale n’aura aucun effet sur lui, mĂȘme s’il est logique qu’il reçoive une petite dose du produit anesthĂ©sique.

Dans tous les cas, n’hĂ©sitez pas Ă  poser toutes vos questions Ă  votre anesthĂ©siste. Dernier point important, veillez bien Ă  ce que la maternitĂ© propose les services d’un anesthĂ©siste Ă  n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

 

© NiDerLander – Fotolia.com

À lire absolument