Tire-lait

Qu’est-ce qu’un tire-lait ?

Le tire-lait est un appareil qui recueille par aspiration le lait présent dans le sein de la mère. Il a pour but de faciliter l’allaitement du bébé, puisqu’il peut ainsi boire le lait maternel au biberon, même si sa mère ne peut lui donner le sein pour diverses raisons. L’appareil se compose généralement d’une ventouse, que l’on applique sur le sein de la maman (au niveau du mamelon), reliée à une pompe, et d’un flacon (un biberon en général) permettant de recueillir le lait.

Pourquoi le tire-lait est important ?

Il permet de fournir du lait maternel au bébé, et ce, même pour les femmes ne pouvant donner le sein momentanément. Il évite le recours au lait en poudre pour les femmes qui souhaitent fournir à bébé leur lait maternel.

En savoir plus sur le tire-lait

Le tire-lait remonte à l’Antiquité mais c’est au XIXe siècle que les premiers tire-lait à réservoir font leur apparition, en particulier pour des raisons médicales. Et c’est à la moitié du XXe siècle qu’ils apparaissent dans les pharmacies, où les mamans peuvent alors les louer. Cependant, mai 68 et la volonté d’émancipation des femmes rend l’allaitement plus rare. Les femmes se tournent alors vers le lait infantile (lait en poudre), qui commence à se développer. Puis, c’est dans les années 2000, que l’allaitement maternel et donc le tire-lait connaissent à nouveau une forte augmentation, grâce aux recommandations transmises par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui préconise six mois d’allaitement successifs à partir de la naissance de bébé. Les marques profitent de cette occasion pour créer de nouveaux tire-lait, plus modernes, plus faciles d’utilisation, plus ergonomiques aussi. Depuis, le marché ne cesse de s’étendre, avec la création de tire-lait électriques, plus silencieux, et parfois équipés de deux pompes…

Rendez-vous sur nos articles pour en savoir plus sur le tire-lait

Virée pour avoir voulu tirer son lait au travail

Attention, papa Holderness essaye le tire-lait ! 


Pourquoi cette maman a-t-elle été contrainte de jeter 15 litres de lait maternel à l’aéroport ?