Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Pourquoi cette maman a-t-elle été contrainte de jeter 15 litres de lait maternel à l’aéroport ?

Jessica Coakley Martinez est une maman qui voyage beaucoup, notamment en raison de son travail. Alors qu’elle rentrait chez elle, elle a été retenue par le service de sécurité de l’aéroport Heathrow, à Londres, au Royaume-Uni. La cause de cette arrestation ? Des bagages qui contenaient plus de 100 millilitres de liquide et a donc dépassé la limité autorisée dans les avions. Que transportait cette maman avec autant de liquide ? Son lait maternel !

Jamais cette Anglaise n’avait été autant en colère. Le 20 avril 2016, elle a publié un post sur Facebook, intitulé : « Lettre ouverte au service de sécurité de l’aéroport d’Heathrow, terminal 5 ». Elle y explique qu’elle a été humiliée de devoir jeter 15 litres de lait maternel. Car malgré ses déplacements, Jessica Coakley Martinez a souhaité allaiter son fils âgé de 8 mois jusqu’à ses un an, tout comme elle l’avait fait avec son aîné. Du coup elle tire son lait dès qu’elle le peut : « En pleine nuit parfois, entre deux réunions souvent, et je le congèle pour le lui ramener », a-t-elle écrit.

Elle est toutefois consciente des prises de sécurité

Pas facile pour elle d’être une maman qui travaille et qui en plus connaît de nombreux déplacements. C’est donc la solution qu’elle a trouvé pour qu’il puisse profiter des bienfaits du lait maternel durant son absence. Ainsi la jeune femme pompe son lait, demande si les cuisines de l’hôtel où elle loge durant son déplacement peuvent le congeler, et le donne ensuite au papa à son retour, qui lui préparera pour bébé lorsqu’elle sera absente.

Alors quand l’aéroport lui a demandé de tout jeter, c’était pour elle, un véritable bouleversement : « Vous m’avez humiliée et vous avez privé mon fils de lait maternel. » a-t-elle écrit sur son post Facebook. Pour elle, elle n’avait rien fait de mal : « Il ne s’agissait pas de bouteilles de parfum. Il ne s’agissait pas de détergent ou de liquide explosif : juste du lait maternel. » Habituée à ces allers-retours, ce n’était pas la première fois qu’elle transportait son lait maternel et d’ordinaire, les aéroports ne lui causaient aucun problème. Mais pourtant, au vu des actualités de ces derniers mois (attentats de Paris et Bruxelles), la maman est bien consciente du renforcement de la sécurité et comprend quand bien même ce refus : « Bien sûr, je reconnais une part de responsabilité dans ce gâchis : vous n’autorisez pas le transport de lait maternel lorsque la maman ne voyage pas avec l’enfant – ce qui était mon cas. »


Les bienfaits du lait maternel

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le lait maternel est ce qui convient le mieux aux nourrissons. En effet, il stimule son développement physique et intellectuel et contient des protéines parfaites pour bébés. Il fournit également des minéraux et des vitamines qui lui sont nécessaires. Mais en plus de lui apporter des bienfaits nutritionnels, le lait maternel protège votre petit bout. En effet, en allaitant, bébé souffrira moins d’anémie, de gastro-entérites, de diarrhées, de maladies des voies respiratoires, de rhumes, d’otites et de méningites. Il sera également un peu plus protégé contre l’obésité, mais aussi du diabète et autres maladies chroniques. Également, l’OMS recommande un allaitement maternel « exclusif » (lait maternel seul, avec éventuellement de l’eau et des jus de fruits) jusqu’à l’âge de 6 mois puis partiel jusqu’aux 2 ans de bébé.

Toutefois, l’allaitement demeure une recommandation, non une obligation : un bébé qui n’est pas nourri au sein peut être, bien sûr, en aussi bonne santé qu’un autre bébé allaité.

©Jessica Coakley Martinez/Facebook
©Jessica Coakley Martinez/Facebook

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire