Dilatation

Qu’est-ce que la dilatation ?

La dilatation du col de l’utérus est une ouverture progressive du col qui se mesure en centimètres. Resté fermé pendant toute la durée de la grossesse, le col de l’utérus, d’une longueur de 4 cm environ, se dilate progressivement en fin de gestation. La dilatation est lente au début, jusqu’à 5 à 6 cm, puis rapide lors de l’accouchement pour permettre l’expulsion du bébé. Pour permettre le passage du nouveau-né, le col de l’utérus doit en moyenne s’ouvrir de 10 cm.

En quoi la dilatation est-elle importante ?

Le col de l’utérus se dilate pour préparer à l’accouchement. Cette dilatation annonce l’arrivée imminente de bébé et prépare ainsi son passage. Les contractions du col, toutes les 3 à 5 minutes, permettent de faciliter cette dilatation.

En savoir plus sur la dilatation

La dilatation comporte plusieurs phases. Tout d’abord, la phase dite de latence. Durant cette phase, la dilatation du col est d’environ 3 cm. Les contractions sont assez espacées, toutes les 5 à 30 minutes environ, et de faibles intensités. Cette phase peut durer 7 à 10 heures lors d’un premier accouchement. Elle est cependant moins longue lors des accouchements suivants. L’étape suivante est appelée phase active. Cette période atteinte, les contractions se sont intensifiées et se sont rapprochées, la future maman en a à présent toutes les 3 à 5 minutes. Elles sont aussi plus longues puisqu’elles durent désormais 40 à 70 secondes. Le col s’ouvre alors jusqu’à 7 centimètres. Enfin, on parle de phase de transition. Au cours de cette dernière étape, la dilatation du col atteint les 10 cm. Les contractions sont toujours plus rapprochées et toujours plus vives.

Un peu de lecture sur la dilatation

Col de l’utérus

La dilatation du col de l’utérus 

Effacement du col de l’utérus