En train de lire
Anisakiase

Anisakiase

Qu’est-ce qu’une anisakiase ?

L’anisakiase est une infection parasitaire due aux larves de l’Anisakis Simplex. La maladie résulte de la consommation de poissons crus tels que le saumon, le hareng, la morue, infestés de larves de vers ronds. La larve gagne l’estomac ou l’intestin, puis se niche dans leur paroi.

Pourquoi l’anisakiase est-elle importante ?

L’anisakiase peut être très dangereuse pour la femme enceinte. En effet, les effets secondaires liés à l’anisakiase sont de fortes diarrhées, des vomissements, des nausées, des douleurs épigastriques et parfois même de la fièvre… Autant de maux à éviter enceinte. L’anisakiase peut aussi provoquer des cloques et un choc anaphylactique. Lorsque l’anisakiase évolue et s’attaque à l’intestin grêle ou l’estomac, elle peut aboutir à une occlusion, une perforation ou une péritonite, et se conclue par une intervention chirurgicale.

En savoir plus sur l’anisakiase

L’anisakiase peut être diagnostiquée par des examens qui ne sont pas forcément agréables et recommandés pendant la grossesse. En temps normaux, l’anisakiase se traite par l’extraction du parasite, ou la prise de médicaments à base de cortisone et de thiabendazole, substances fortement déconseillées pendant une grossesse. Le mieux est donc d’éviter de consommer du poisson cru tout le temps de la grossesse.

Un peu de lecture sur l’anisakiase

Pourquoi dois-je renoncer aux sushis ?


Voir Aussi
réserve ovarienne-neuf mois

Enceinte, consommez du poisson !

Enceinte, méfiez-vous des bactéries, virus et parasites