Pourquoi j’ai choisi de me marier enceinte

Hello ! Moi c’est Dorothée ! Fidèle lectrice de Neuf Mois ! Vous allez peut-être vous dire qu’en découvrant le titre de mon témoignage, c’est une drôle d’idée de se marier enceinte… ! Mon homme et moi avions dans l’idée de nous unir dans un futur proche, voire très proche… De préparer un magnifique mariage de princesse avec une robe choucroute, 140 invités, une salle de réception de dingue, un Dj qui nous accompagnerait jusqu’au bout de la nuit… Et tout, et tout ! Qui n’en a pas rêvé ? Seulement voilà, notre planning se voit quelque peu perturbé par une jolie nouvelle… je suis enceinte !

Nous n’avions pas vraiment pensé mariage au début…

Mais tout a changé avec l’excitation d’un futur petit arrivant. Les trois premiers mois passent, vient ensuite l’annonce officielle de ma grossesse ainsi que les réjouissances avec la famille… Et puis ce fût la révélation ! Il fallait que je me marie avant que bébé naisse !

Je voulais que ce tout-petit porte notre nom, issu d’une famille unie, je ne me voyais pas contacter le pédiatre, lui donner mon nom de famille pour prendre un rendez-vous pour mon enfant alors que ce dernier porterait le nom de son père. Non, c’était pas possible pour moi. Je suis peut-être vieux jeu me direz-vous… Mais pour notre couple, cette conception est comme une tradition, même si nous ne ferions pas de mariage religieux.

 

Nous voilà parti dans la folle course qu’est la préparation d’un mariage !

Certes, ça ne serait évidement pas THE mariage de princesse, vu le peu de temps qu’il nous restait. Pour le choix de la date de mariage, nous avions choisi le jour de notre rencontre, le premier février. Je serais alors enceinte de 7 mois. Comment trouver une robe de mariée pour femme enceinte, qui fasse mariage mais pas choucroute ? Qui soit adaptée au climat hivernal ? Une robe que je pourrais mettre au cas où je prendrais trop de poids ? Car il faut savoir qu’à 7 mois et demi de grossesse, j’ai pris 20kg…

Quels accessoires choisir ? Les faire-parts, le lieu de réception, les dragées, le champagne, le vin d’honneur, le coiffeur, la maquilleuse, le fleuriste, le photographe, le costume de mon Jules… Préparer tout cela en si peu de temps ! Une chose est sûre, quand nous n’avons pas le choix, nous y arrivons ! Nous avons ainsi ressenti beaucoup (trop) de stress, fait de nombreuses recherches sur le web, pris des rendez-vous et heureusement, nous avons reçu l’aide de ma mère. Et puis n’oublions, il y a eu le choix des invités. Nous avions choisi de faire un mariage en petit comité.


 

La pression monte !

Et les contractions qui vont avec ! Le ventre s’arrondit, la fatigue et la lourdeur se font sentir, les pieds enflent, ma sciatique de grossesse empire, mais qu’importe ! Nous sommes prêts, pour ce merveilleux jour ! Radieuse, le sourire jusqu’aux oreilles, tous les regards sont sur moi et mon bidou, tout le monde touche mon ventre et tous les vœux de bonheur vont pour bébé ! Je suis comblée de pouvoir porter le nom de mon mari, que notre enfant naisse sous cette union, Quand il sera plus grand et qu’il regardera nos photos de mariage, il dira : « j’étais là, dans ton ventre maman » ! Oui mon bébé tu étais présent à notre mariage !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire