Neufmois.fr » La CommunautĂ© » 8 trucs que j’ai osĂ© faire parce que je suis enceinte

8 trucs que j’ai osĂ© faire parce que je suis enceinte

Oui, j’avoue, j’en profite bien depuis quelques mois
 Mais il y a de quoi non ? C’est moi qui doit supporter quatorze kilos en plus ! Alors, oui, il y a des choses que j’ai osĂ© faire depuis que je suis enceinte
 Et bien sĂ»r je vous dis lesquelles ! Confidences entre futures mamans !

J’ai osĂ© passer devant tout le monde



 A la caisse du supermarchĂ©. J’ai quand mĂȘme attendu le sixiĂšme mois avant de me manifester, mais lĂ , c’était obligatoire. Un jeudi soir, magasin rempli, clim cassĂ©e, 40 degrĂ©s Ă  l’intĂ©rieur
 J’ai donc fiĂšrement montrĂ© mon gros ventre, et il n’y avait pas intĂ©rĂȘt Ă  ce que quelqu’un me dise quelque chose.

J’ai osĂ© me servir de ma grossesse

Pour ne pas aller chez la belle-mÚre ! Honte à moi, je me suis servie de mon petit bout et des douleurs au dos pour échapper au repas de famille. Dans ces cas-là, personne ne vous dit rien, et je me souviens avoir bien profité de cette journée à glander dans le canapé.

J’ai osĂ© commander trois pains au chocolat



. A la boulangerie
 Trois pains au chocolat, juste pour moi ! J’avais vraiment, vraiment faim ! Mais je n’ai pas totalement assumé  Je me suis sentie obligĂ©e de dire Ă  la boulangĂšre que c’était pour toute la famille !


j'ai osé manger comme 10

J’ai osĂ© demander un massage

Des pieds Ă  mon mari
 Et quand on connait son aversion pour les pieds, je peux vous dire que ce n’était pas gagnĂ© d’avance. Mais avec la chaleur et la petite promenade de la journĂ©e, c’était une question de vie ou de mort ! Et il a finalement acceptĂ©.

J’ai osĂ© demander les clefs

De l’ascenseur Ă  mon propriĂ©taire
 Car il faut savoir que nous sommes dans un immeuble avec ascenseur mais que nous n’avons pas le droit de l’utiliser. Il ne marche que pour les transports de marchandises et les personnes handicapĂ©es. Il a finalement eu pitiĂ© de moi, mĂȘme si nous ne sommes qu’au premier Ă©tage !

J’ai osĂ© demander un jour de congé 


 A mon chef. C’était un jour oĂč bĂ©bĂ© ne faisait que bouger, oĂč j’approchais de mon congĂ© maternitĂ© mais pas encore assez, un jour oĂč je n’avais vraiment, vraiment pas envie ! Et je l’avoue, j’ai lĂ©gĂšrement simulĂ© un petit malaise
 Honte Ă  moi
 Ou pas !

J’ai osĂ© la cure thermale

Comme les vieux ! Je n’en suis pas vraiment fiĂšre mais oui, j’ai fait un passage aux thermes pour soulager mes maux de dos. Un sĂ©jour oĂč la moyenne d’ñge avoisinait les 70 ans ! Heureusement, je me suis faite plein de copines et j’en suis ressortie comme neuve !


j'ai osé la cure thremale

Enfin, j’ai osĂ© la visite Ă  la clinique

En toute clandestinité ! L’accouchement me fait trĂšs peur et j’avais besoin de voir l’environnement dans lequel j’allais accoucher ! Alors, oui, j’ai fait semblant d’aller voir une copine qui accouchait pour voir l’état des couloirs et des chambres. Ça m’a lĂ©gĂšrement rassuré !

 


À lire absolument