Neufmois.fr » La CommunautĂ© » 5 mensonges que je n’ai pas pu m’empĂȘcher de dire enceinte

5 mensonges que je n’ai pas pu m’empĂȘcher de dire enceinte

La grossesse, une pĂ©riode propice pour rĂ©flĂ©chir, se propulser dans l’avenir, rĂ©diger de longues listes dans sa tĂȘte pour savoir ce qu’il faut faire, envisager tout plein de plans sur la comĂšte ? Bref, un moment oĂč mon cerveau a en effet tournĂ© Ă  plein rĂ©gime et oĂč j’ai fait des tas de promesses, raconter des trucs que je n’ai pas vraiment tenu
 J’étais pourtant sĂ»re de moi, de mes coups, de ce que je disais aux autres
 Et que je n’ai pas rĂ©ussi Ă  tenir quand bĂ©bĂ© a dĂ©barquĂ© dans ma vie
 Eh oui, j’ai dit quelques petits mensonges pendant ces neuf mois. Mais ça arrive forcĂ©ment de se tromper quand on ne sait pas, au final, ce qui nous attend vraiment non ?

J’ai dit que j’accoucherai sans pĂ©ridurale

Oui alors ça c’était avant de savoir comment allait se dĂ©rouler mon accouchement ! Car oui, je suis super courageuse, j’ai clamĂ© Ă  tue-tĂȘte que je pouvais vivre pleinement mon accouchement, et que jamais je choisirai la pĂ©ridurale. Enfin, c’est pas vraiment un mensonge non ? Bon, ok, je ne savais pas que les contractions allaient ĂȘtre aussi douloureuses.

Le prénom ? Pas encore choisi !

C’est faux bien entendu, Ă©tant donnĂ© que dĂšs l’annonce de ma grossesse, nous avons pris soin de lister avec chĂ©ri tous les prĂ©noms qui nous plaisaient. Donc, le prĂ©nom, ça y est, nous l’avons ! Mais comme nous n’avons pas envie de subir les remarques dĂ©sobligeantes des autres, eh bien, c’est top secret ! Motus et bouche cousue !

Pas de télévision pour Bibou !

Un principe sur lequel pendant ma grossesse je ne lĂ©sinais pas ! Non mais franchement, mettre loulou devant la tĂ©lĂ©, non, non, non. En fait, c’était encore un de mes mensonges. Parce que qu’est-ce que je suis contente d’avoir cet Ă©cran de temps en temps, j’avoue !


Le pire des mensonges : les caprices, nous n’y cĂ©derons pas

A force de voir les copines se plier aux moindres volontĂ©s de leurs bouts de chou, je me disais que dĂ©cidĂ©ment, non, nous refuserons de nous soumettre aux ordres de bĂ©bĂ© avec chĂ©ri, de ce petit morceau de bonheur haut comme trois pommes. Ça c’était de la thĂ©orie avant de comprendre qu’un bĂ©bĂ© a des moyens de pression trĂšs efficaces pour nous faire cĂ©der Ă  son chantage ! Et que oui je suis bien obligĂ©e de l’avouer, moi aussi je laisse parfois Bibou commander ce qu’il veut manger.

Moi, je serai la maman la plus patiente du monde (ah, ah, ah)

Un bĂ©bĂ© a besoin de calme, d’attention, d’amour ! Je ne m’énerverai jamais ! Ça c’était quand il se trouvait encore dans mon ventre et qu’à part quelques coups de pied, il ne m’énervait pas ce minuscule petit bout ! Depuis sa naissance, j’ai parfois tendance Ă  perdre de cette belle patience dont je me vantais enceinte ! Oui ça arrive que je perde patience, ça m’arrive de ne plus ĂȘtre capable de gĂ©rer. Mais je suis humaine. Mais malgrĂ© ça, mĂȘme s’il m’arrive de ne pas ĂȘtre aussi patiente que prĂ©vu, j’aime plus que tout ĂȘtre maman, c’est un truc de fou d’ĂȘtre la mĂšre de ce petit ange que j’aime fort.

 


À lire absolument