Neufmois.fr » Grossesse zen » Droit et argent » Enceinte : Ă  quels amĂ©nagements du temps de travail ai-je droit ?

Enceinte : à quels aménagements du temps de travail ai-je droit ?

BĂ©bĂ© pousse, votre ventre s’arrondi de plus en plus et la fatigue commence Ă  se faire ressentir. Peut-ĂȘtre est-il temps de lever un peu le pied du boulot ? Mais vous n’ĂȘtes pas sĂ»re de ce Ă  quoi vous pouvez prĂ©tendre. Neuf Mois vous aide donc Ă  faire le point sur les idĂ©es reçues concernant les amĂ©nagements du temps de travail pour les femmes enceintes.

Enceinte, mes rendez-vous mĂ©dicaux peuvent ĂȘtre pris sur mon temps de travail

Vrai… en partie. La salariĂ©e bĂ©nĂ©ficie d’une autorisation d’absence pour se rendre aux sept examens mĂ©dicaux et Ă  la visite prĂ©natale obligatoires. Ces absences ne peuvent entraĂźner aucune rĂ©duction de salaire et sont assimilĂ©es Ă  du travail effectif. N’oubliez pas de prĂ©venir votre supĂ©rieur en amont de cette absence est programmĂ©e par nature. En revanche, les sĂ©ances de prĂ©paration Ă  l’accouchement ou les visites chez le kinĂ©sithĂ©rapeute, mĂȘme si vous avez mal au dos,  ne seront pas excusĂ©es et seront comptĂ©es comme des absences. Votre employeur pourrait vous demander de rattraper cette absence ou pourrait la dĂ©duire de votre salaire.

Il est interdit de me faire travailler la nuit pendant ma grossesse

Faux. DorĂ©navant le travail de nuit est autorisĂ©, mais la salariĂ©e en Ă©tat de grossesse mĂ©dicalement constatĂ© peut ĂȘtre affectĂ©e, Ă  sa demande ou Ă  la demande d’un mĂ©decin du travail, Ă  un poste de jour le temps de sa grossesse. Si le mĂ©decin constate par Ă©crit que le poste de nuit est incompatible avec son Ă©tat, le travail de jour peut mĂȘme ĂȘtre prolongĂ© aprĂšs son retour pour une durĂ©e n’excĂ©dant pas un mois. Par contre votre employeur ne peut pas vous obliger Ă  travailler plus de 10 heures par jour et vous ne pouvez pas ĂȘtre exposĂ©e Ă  des Ă©lĂ©ments dangereux, comme les produits chimiques et rayon X. Dans ces cas-lĂ  vous pouvez demander une affectation Ă  un autre poste.

Enceinte, je peux demander de passer Ă  temps partiel au travail

Vrai. Comme tout salariĂ©, vous pouvez le demander mais votre employeur n’est pas tenu d’accepter. En revanche si vous avez dĂ©jĂ  un enfants de moins de 3 ans vous entrez alors dans le cadre du congĂ© parental d’Ă©ducation Ă  temps partiel.

J’ai le droit de finir une heure plus tĂŽt pendant ma grossesse

Faux. La loi ne prĂ©voit ni amĂ©nagement particulier, ni rĂ©duction d’horaires pour les femmes enceintes. Cependant, certaines conventions ou accords collectifs offrent des avantages quant aux conditions de travail des femmes enceintes : temps de pause, durĂ©e de travail. Renseignez-vous pour savoir ce que prĂ©voit la vĂŽtre. La fonction publique par exemple, concĂšde une heure par jour maximum Ă  partir du 3Ăšme mois de grossesse, sur avis du mĂ©decin de prĂ©vention et compte tenu des nĂ©cessitĂ©s des horaires du service.

Enceinte, je peux demander Ă  changer de poste de travail

Vrai, avec un accord mĂ©dical. La femme enceinte peut solliciter une affectation temporaire Ă  un autre poste qui correspondra mieux Ă  sa situation de santĂ©. Ce droit d’affectation temporaire est mis en place soit Ă  l’initiative de l’employeur aprĂšs avis du mĂ©decin du travail, soit Ă  l’initiative du salariĂ©e aprĂšs avis de son mĂ©decin traitant, avec confirmation si l’employeur a demandĂ© un arbitrage du mĂ©decin du travail. En tout Ă©tat de cause, le salaire est maintenu. Cette affectation temporaire est bien entendu limitĂ©e Ă  la pĂ©riode de grossesse. À l’issue du congĂ© de maternitĂ©, la salariĂ©e est rĂ©intĂ©grĂ©e Ă  son poste prĂ©cĂ©dent.

À lire absolument