Les vergetures : d’où viennent-elles ? Comment les atténuer ?

vergetures-neuf mois-enceinte

Les vergetures ou les ennemis jurées des femmes enceintes. Les combattre oui ! Mais comment ? Notre experte anti-vergetures, Catherine Pradelle, ancienne Directrice Générale E.T. Browne Drug Company – Palmer’s, nous explique dans les moindres détails tout ce qu’il faut savoir pour en venir à bout…

Les vergetures, ké za ko ?

Les vergetures sont des lésions cutanées. Les fibres collagènes, qui assurent l’élasticité et la résistance de la peau aux étirements et aux distensions, peuvent subir des ruptures brutales, constituant des étirements sur la couche supérieure du derme appelées « vergetures ». Il faut savoir que ces lésions cutanées sont irréversibles et donc « à vie ». En effet, lorsque les vergetures apparaissent au niveau de l’épiderme (soit les 2 couches supérieures et visibles de la peau), cela veut dire que les 4 couches du derme sont déjà atteintes. La lésion est donc tellement profonde qu’il est trop tard pour la réparer.

Pendant la grossesse, la prise de poids (et/ou de volume) peut en effet être importante. De ce fait, une peau non préparée et qui se tend trop rapidement peut « craquer », « se déchirer » et subir des lésions très profondes appelées « vergetures ».

D’où viennent donc ces vergetures ?

Les vergetures sont souvent le résultat d’une distension importante de la peau. Elles peuvent survenir lors de la grossesse, mais également à l’adolescence, lors d’une croissance très rapide,ou encore sur les sportifs qui « forcent » beaucoup…

De même, sans parler de distension, les dérèglements hormonaux (prise de pilule en moyen de contraception), le stress, une extrême sensibilité de la peau qui réagit aux conditions climatiques… sont autant de facteurs qui peuvent engendrer la formation de vergetures.

Enfin, les peaux très claires (à taches de rousseur par exemple) ainsi que les peaux très pigmentées (mates à foncées, et les peaux abusivement bronzées) sont plus fragiles et plus sujettes aux vergetures.

Je veux prévenir l’apparition des vergetures, que dois-je faire ?

Dans une période comme la grossesse où l’on s’attend logiquement à une prise de volume, il est important de bien préparer sa peau. Bien sûr une alimentation saine, riche et variée est indispensable pour conserver une belle peau, mais il faut également des soins spécifiques riches en collagène et élastine pour lui apporter les « ingrédients » dont elle a besoin et qu’elle surconsomme pendant cette période. Pensez ainsi  à opter pour les produits suivants :

Une lotion de massage anti-vergetures à utiliser pendant la grossesse. C’est un soin riche qui apporte souplesse et hydratation à la peau. On l’utilise 2 à 3 fois par jour.
Pensez au soin de nuit comme un beurre de soin anti-vergetures à la lavande apaisante. Ce dernier permet de nourrir intensément la peau avant de se coucher.

Pour les personnes ayant des « peaux à risques », nous conseillons de soigner et nourrir leur peau matin et soir avec des soins au beurre de cacao.

Pourquoi ? Parce qu’il hydrate en profondeur, apporte confort à la peau et est apaisant.
Enfin petit conseil pour les futures mamans consommatrices, optez pour des huiles sèches. Ces dernières sont réparatrices pour le visage et pour le corps. Opter pour une huile sèche au beurre de cacao ou à la rose sauvage pour nourrir en profondeur et réhydrater les peaux desséchées.

Quels sont les bons gestes à pratiquer pour éviter les vergetures, ou du moins les laisser apparaître le moins possible ?

Pendant la grossesse, prendre soin de sa peau est essentiel, et en effet il faut adopter les bons gestes et les bons réflexes ! Si jusque-là vous étiez négligente sur les soins corps, il va falloir changer ! En effet, il est essentiel de se « crémer » la peau matin et soir, voir 3 fois par jour en fin de grossesse ! Si au contraire jusqu’à présent vous vous occupiez bien de votre peau, il faut continuer mais adopter des soins plus spécifiques contenant notamment des ingrédients essentiels pour préparer la peau et lutter contre les vergetures : collagène, élastine, beurre de cacao, beurre de karité, huile d’amande douce !

Quant aux bons gestes à adopter, octroyez-vous du temps pour vous (c’est le moment, surtout qu’après vous en aurez moins !). Massez-vous le ventre avec une lotion de massage anti vergetures sans oublier les côtés et une partie du dos. C’est en effet à cet endroit que la peau se tend également !


N’oubliez pas les cuisses, les fesses et les seins qui peuvent également subir des distensions. Une fois dans la semaine, si vous le pouvez, préparez-vous un bain avec quelques gouttes d’huile sèche réparatrice pour un soin en profondeur et tout en douceur. Vous pouvez également, en sortant de la douche, après l’eau de rinçage, appliquer l’huile sèche sur la peau humide. Attention sachez que toutes les huiles sèches ne peuvent pas etre utilisées comme cela. Seulement les huiles qui ne tachent pas, pénètrent rapidement…

Les crèmes anti-vergetures sont-elles réellement efficaces ?

Oui ! Notamment les soins préventifs : préparer sa peau et lui apporter tous les éléments dont elle a besoin ne peut être que bénéfique. De plus, les soins anti-vergetures vous apportent tout le confort nécessaire pendant la grossesse : votre peau ne tiraille pas, elle ne vous démange pas, vous vous sentez bien et belle, c’est essentiel ! Toutefois, attention lors de votre choix : portez-vous sur des soins cliniquement et dermatologiquement testés tels que les soins Palmer’s. Distribués en maternité, dans les enseignes maman-bébé, en GMS et sur internet, les soins Palmer’s sont reconnus pour leur efficacité auprès des clientes utilisatrices.

Une fois que les vergetures sont apparues, peut-on espérer pouvoir s’en débarrasser ?

Comme nous l’avons vu, les vergetures sont des lésions cutanées irréversibles qui atteignent 6 couches de la peau. De ce fait lorsqu’elles deviennent visibles, il est trop tard pour s’en débarrasser, mais il est possible d’en diminuer l’apparence ! Pour cela, il faut s’y prendre dès le début, lorsqu’elles sont encore violettes. Hors institut ou intervention chirurgicale aucune crème ne peut vous promettre de vous débarrasser complètement des vergetures.

Que penser des crèmes réparatrices ?

Les crèmes réparatrices sont un moyen indolore et accessible pour prévenir et diminuer l’apparence des vergetures. Vous pouvez la choisir sous forme de lotion, de lait, de beurre ou encore d’huile sèche, vous avez le choix des combinaisons !

Une astuce perso ?

Après avoir lu cet article vous allez vous ruer sur votre soin anti-vergetures et l’utiliser comme nous le conseillons 2 fois par jour. Voire 3 fois en fin de grossesse. Aussi, ménagez-vous du temps : 1 à 2 fois par semaine, réalisez un petit gommage à la maison. Sous la douche, appliquez par exemple un gommage aux fèves de cacao pillées, un soin gourmand et onctueux qui saura débarrasser votre peau de toutes ses impuretés. Et oui, enceinte, on transpire plus ! Nos hormones fonctionnent à plein régime, la glande thyroïde est en suractivité et il faut que l’organisme puisse éliminer les toxines.

Crédit photo : Palmer’s

Voir les commentaires (3)
  • À savoir comme c est précisé ds l article il y a des types des peaux plus à risque que d autres comme à chaque fois nous sommes pas tjs à égale face à la grossesse ( sur les prise des poids, nausées vomissements, fatigues et bien être, vergetures etc…) de ma part j ai tjs pris soins de ma peau car elle est de nature sèche, dès à ma 3ème mois de grossesse j ai préparé ma peau en appliquant 2 voir 3 fois par jour de l huile d amande douce ensuite plus tard les produits palmers , beure de cacao pour m hydrater tt les corps. J étais tt grasse, brillante,collente … mais je me disais que c était pour la bonne cause. En réalité il y avait rien à faire , j étais impuissante face aux dégâts causé par des vergetures , on aurait dit une mutilation ….
    Tout ça pour vous dire je pense que quand on doit l avoir ben on l a quoi qu’on fasse car j ai une amie qui n a rien fait durant les 9 mois même pas une hydratation basic, ben elle pas une trace, ni sur les seins, ni sur les hanches encore moins sur le ventre…

Laisser votre commentaire