En train de lire
Le vernis enceinte : j’ai le droit ou pas ?

Le vernis enceinte : j’ai le droit ou pas ?

Enceinte, il y a beaucoup d’interdits ou de recommandations et le maquillage ou les cosmétiques ne sont pas épargnés. Si tous les produits ne sont pas forcément bons à utiliser, cela ne veut pas dire qu’on ne doit plus toucher aux cosmétiques. Neuf Mois fait le point et vous aider à y voir plus clair !

Que contiennent les vernis à ongles ?

On ne va pas se mentir, les vernis à ongles contiennent souvent des produits chimiques parmi lesquels on trouve des solvants, des colorants, des résines, des plastifiants etc… Parmi ces substances on trouve le formaldéhyde (qui est utilisé comme durcissant), qui est un perturbateur endocrinien classé dans les produits cancérigènes. On trouve aussi le toluène (utilisé comme solvant) qui est très irritant pour le système respiratoire. Les vernis à ongles peuvent également contenir des parabens ou des colorants toxiques. Bref rien de très réjouissant ! Mais on se rassure il existe des vernis qui n’en contiennent pas.

Si je prends du vernis naturel c’est mieux ?

Pas forcément ! Attention à l’effet d’annonce, un vernis dit naturel ne contient en théorie pas de produits chimiques… sauf qu’il n’existe aucun contrôle sur la composition de ces vernis. Résultat, certains vernis naturels renferment aussi des produits toxiques !

Décryptage des étiquettes : l’arme pour bien choisir !

Tout d’abord vous pouvez remarquer que certains vernis possèdent les mentions « 3 free » , « 5 free » ou « 7 free » qui précisent le nombre de substances toxiques qui ont été retirées de la préparation. Ensuite, fiez-vous à la liste des produits, le site « Que choisir ? » liste tous les produits susceptibles d’être dangereux pendant la grossesse.


Et le dissolvant, c’est dangereux ?

Les effluves du dissolvant sont parfois très fortes et enceinte elles peuvent provoquer des nausées surtout au premier trimestre. Le dissolvant contient de l’acétone qui peut irriter les voies respiratoires. Règle fondamentale : utilisez votre dissolvant dans un endroit bien aéré. Les dissolvants sans acétone ne sont pas forcément exempts de tout toxique, faites attention à leur composition. Dans tous les cas, référez vous à la composition de votre produit.

A quelle fréquence puis-je mettre du vernis ?

Enceinte, il vaut mieux mettre moins souvent du vernis mais en profiter pour en choisir un de qualité et contenant moins de produits toxiques. Un rythme d’une fois par semaine parait raisonnable. Alternez plutôt les semaines avec et sans pause et ne laissez pas votre vernis posé trop longtemps. Autre recommandation : il faut poser son vernis toujours à l’extérieur pour que les effluves soient diluées dans l’air.

Voir Aussi

Et les instituts ou la manucure c’est mieux ?

Là encore c’est surtout les produits utilisés qui sont importants, vous pouvez demander a consulter les produits que les manucures utilisent.

Enceinte, les ongles sont modifiés : protégez les !

La faute aux hormones ! Nos ongles connaissent eux aussi une métamorphose pendant la grossesse, ils poussent généralement plus vite et sont parfois plus fragiles. Des petites stries peuvent apparaître et ils sont parfois plus mous. Faire une pause dans l’application de son vernis peut aider l’ongle à se fortifier. Vous pouvez passer des huiles hydratantes sur les ongles pour les nourrir, mais la meilleure façon d’en prendre soin est d’avoir une alimentation équilibrée riche en vitamines qui permettront de solidifier les ongles. Dans tous les cas, si vous avez un doute ou si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de santé.



Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire