Tout savoir sur le gommage quand on est enceinte

Certains rituels beautés ne sont heureusement pas contre-indiqués pendant la grossesse mais doivent être adaptés. Enceinte, il est important de se faire plaisir.  Le gommage peut être pratiqué pendant la grossesse avec quelques précautions.

A quoi sert le gommage ?

Le gommage permet d’éliminer les petites cellules mortes à la surface de la peau. Il permet ainsi de faire place nette pour le renouvellement cellulaire. Les cellules de la peau se renouvellent d’ailleurs tous les 28 jours il est important de garder en tête ce rythme naturel. Le gommage permet ainsi d’augmenter l’éclat de la peau. On trouve deux types de gommage : le gommage mécanique qui consiste à éliminer les cellules mortes en utilisant des composés abrasifs et le gommage chimique qui permet d’exfolier la peau en utilisant différents types de produits.

Enceinte, puis-je faire des gommages ?

Pratiquer le gommage n’est pas contre-indiqué quand on est enceinte si on suit quelques règles simples. Tout d’abord, il faut bien se rappeler que la peau d’une femme change pendant la grossesse, sous l’imprégnation hormonale : certaines auront une peau plus sèche d’autres auront une peau plus grasse, les plus chanceuses d’entre nous verront ressurgir de l’acné. Mais une chose est sûre, la peau est plus fragile quand on est enceinte. Afin de bien protéger sa peau, une séance de gommage par mois est suffisante et permet de respecter le rythme de la peau. Ensuite, les produits utilisés habituellement sont peut-être moins adaptés pendant la grossesse il faut donc faire attention au choix du gommage. Évitez toujours les zones très sensibles comme le contour des yeux ou les parties intimes.

Le gommage mécanique une bonne idée ?

Le gommage mécanique a l’avantage de ne pas utiliser de produits chimiques. Seulement voilà, il est souvent plus abrasif que le gommage chimique et est réservé aux peaux qui ne sont pas sensibles. On peut tout à fait opter par exemple pour une exfoliation douce à l’aide d’une pierre ponce pour les zones un peu épaisses comme les pieds ou les coudes. Le gant de crin allié à du savon noir est aussi efficace mais il faut surtout l’utiliser avec précautions pour ne pas abîmer la peau. Pour cela, on utilise toujours ce type de gommage sur peau humide en effectuant de petits mouvements circulaires

Le gommage chimique est-ce que je peux ?

Tous les gommages chimiques ne se valent pas. Attention à certains produits qui contiennent des parabens et autres perturbateurs endocriniens. Avant d’utiliser un produit vérifiez toujours sa composition (moins il y a de produits et généralement mieux c’est !) ou rendez-vous sur le site de l’UFC Que Choisir qui liste les produits sans risques quand on est enceinte. Vous pouvez opter également pour des produits naturels comme l’argile qui permet une exfoliation douce.

Voir Aussi

Et le gommage en institut ?

Là encore tout dépend des produits utilisés. Demandez à consulter les produits utilisés et pensez que de nombreux instituts font très attention aux femmes enceintes.

Une belle peau passe aussi par l’assiette !

Le gommage permet d’avoir une peau plus douce et éclatante mais surtout n’oubliez pas l’essentiel : pour avoir une belle peau il faut avant tout bien l’hydrater ! Pensez à la nourrir en appliquant des produits hydratants et en mangeant équilibré. Buvez régulièrement et faites aussi le plein de sommeil pour que votre peau soit resplendissante. Dans tous les cas et si vous avez un doute ou si votre peau est très fragile, n’hésitez pas à consulter un dermatologue qui vous conseillera sur les bons produits à utiliser.


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire